PUBLICITÉ

RDC/Ouverture session Mars 2022 à l’APK : Le marché « Zando » sera prêt avant fin mandat (Godé Mpoyi)

Le Président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, Godé Mpoyi Kadima, a procédé, ce mercredi 30 mars, à l’ouverture solennelle de la session ordinaire de Mars 2022, la première de l’année en cours. Elle intervient, comme de coutume, conformément aux dispositions des articles 1er de la Loi n°13/008 du 22 janvier 2013 modifiant et complétant la Loi n°08/012 du 31 juillet 2008 portant principes fondamentaux relatifs à la libre administration des provinces, et 59 alinéa 1er, du Règlement Intérieur de cet organe délibérant de Kinshasa.

L’occasion faisant le larron, les députés provinciaux de la ville de Kinshasa ont fait le retour à l’hémicycle, après trois mois de vacances parlementaires qui, du reste, les ont permis de palper la réalité de différentes difficultés et autres doléances exprimées par la population kinoise.

- Publicité-

Dans son discours d’ouverture, le speaker de l’Assemblée provinciale de Kinshasa a annoncé aux élus provinciaux qu’au cours de cette ordinaire, son Bureau s’est résolu d’accorder une attention particulière à l’organisation des séances plénières consacrées essentiellement à l’exploitation et aux débats parlementaires sur les différents rapports parlementaires.

D’après lui, la tenue de ces différentes plénières va leur permettre, à coup sûr, de faire l’état de lieu exhaustif et sans complaisance, de toute la situation politique, administrative, sécuritaire, infrastructurelle et autres, de leurs communes respectives.

Sur le plan politique, il a laissé entendre que la grande activité est celle qui sera consacrée à l’élection du Vice-gouverneur de la ville de Kinshasa, conformément au calendrier déjà publié par la CENI à cet effet.

Sur le plan socio-économique, Godé Mpoyi a évoqué deux dossiers principaux qui vont faire l’objet de leur vigilance, appui et soutien parlementaire en la concrétisation et au contrôle des projets d’investissement publics à savoir : « le Marché Central et le Projet Metro-Kin ».

En ce qui concerne le Marché Central, le speaker de cet organe délibérant a rassuré aux Kinoises et Kinois, l’accélération et la finition des travaux de « Zando » dont la réouverture des activités, va intervenir dans les meilleurs délais et avant la fin de cette mandature.

Pour le projet « Métro-Kin », il a indiqué que le partenariat public-privé pour la construction et le lancement de la circulation du premier métro reliant toutes les communes de la ville de Kinshasa est déjà scellé par l’adoption par l’Assemblée provinciale de Kinshasa, du texte d’Edit autorisant la création et la prise de participation de la ville de Kinshasa dans cette société.

« Il y a lieu de croire que la matérialisation de ce projet va marquer de la manière la plus indélébile, notre mandature et celle du Président de la République. Car, vous conviendrez avec moi que, pour la première fois de l’histoire de notre chère capitale, une ligne des métros vienne contribuer à l’éradication du phénomène monstrueux des embouteillages dans la ville de Kinshasa », a-t-il renchéri.

Sur le plan des matières législatives, au titre des nouvelles matières, Godé Mpoyi a fait savoir que l’Assemblée provinciale de Kinshasa a comme priorité, notamment l’examen et le vote du projet d’Edit portant consolidation des Budgets des communes à celui de la ville de Kinshasa, de l’exercice 2022.

À cet effet, il a demandé au gouvernement provincial d’apprêter et de déposer dans les meilleurs délais, le projet d’Edit Budgétaire de consolidation sus évoqué, en exécution des dispositions de l’article 229 de la Loi relative aux finances publiques.

Au titre des arriérés législatifs, cet organe délibérant va procéder, selon Godé Mpoyi, à l’examen et au vote des arriérés législatifs ci-après : Proposition d’édit fixant les règles des procédures applicables à la perception des droits, taxes et redevances du secteur de la publicité extérieure dans la ville de Kinshasa ; proposition d’édit portant protection et gestion durable des rivières dans la ville de Kinshasa ; proposition d’édit portant détermination des terres agricoles dans la ville de Kinshasa ; et proposition d’édit portant dispositions générales applicables aux funérailles dans la ville de Kinshasa.

Il sied de noter que sur le plan des matières non législatives, cette Assemblée provinciale de Kinshasa va s’atteler, en priorité, sur l’examen et adoption du projet de calendrier de contrôle de l’exécution budget de la ville de Kinshasa pour le premier trimestre de l’exercice 2022, conformément aux dispositions de l’article 208 du Règlement Intérieur ; notamment sur la présentation et adoption de différents rapports de la Commission ECOFIN, sur l’audition parlementaire de certains membres du Gouvernement provincial.

À cet effet, cette commission est appelé à déposer au Bureau, dans les meilleurs délais, les rapports d’audition du Ministre provincial en charge des transports, principalement sur le contrôle de l’actionnariat de la ville de Kinshasa dans la société «New-Transkin» et les causes justifiant l’arrêt définitif des services de cette Société, dans la ville de Kinshasa ; notamment le rapport d’audition du Ministre provincial en charge du Tourisme sur le dossier relatif à la perception et à la traçabilité des recettes de la taxe de voyage perçues, dans différents ports fluviaux et au Beach Ngobila, par la DGM, pour le compte de la ville de Kinshasa.

Christian okende

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU