PUBLICITÉ

Félix Tshisekedi sur sa santé : « C’était très douloureux mais j’ai eu un très grand spécialiste, un véritable magicien qui m’a réparé, le plus dur est passé »

Le Président de la république, Félix Tshisekedi est annoncé à Kinshasa ce jeudi 17 mars après son séjour médical de quelques semaines en Belgique où il était mis sous traitement médicamenteux suite à une hernie discale.

A 24 heures de son retour, Félix Tshisekedi a reçu dans un hôtel à Bruxelles, quelques congolais à qui, il a expliqué sa maladie qui a fait objet de spéculations depuis que les médias belges aient affirmé qu’il avait subi une intervention chirurgicale à cœur ouvert en date du 8 mars dernier.

- Publicité-

Le chef de l’Etat congolais a affirmé que cette hernie discale s’est aggravée au moment où il recevait ses homologues lors du 10ème Sommet des Chefs d’État et de gouvernement de pays signataires de l’Accord cadre d’Addis-Abeba sur le retour de la paix dans la Région des Grands Lacs africains qui s’est tenu en février dernier à Kinshasa.

« Je tenais à vous voir et à vous saluer et surtout à vous rassurer. C’était un problème d’hernie discale. Pour ceux qui en ont déjà eu, je crois qu’ils peuvent comprendre ce que j’ai vécu parce que le plus dur est passé. C’était très douloureux et malheureusement c’est arrivé pendant la période où je recevais tous mes homologues Chefs d’Etats qui sont arrivés. C’était très compliqué, je ne voulais pas m’absenter, il fallait que je les reçoive. Et cette douleur a sûrement accentué en ce moment là », a expliqué Félix Tshisekedi.

Avant de s’envoler pour la Belgique, le Chef de l’Etat dit avoir essayer des exercices de la kinésithérapie à Kinshasa, qui semblent avoir fait progresser la douleur.

« On avait essayé de faire de kiné mais je pense que ça a provoqué plus encore et ça a fait progresser la douleur mais ça va. J’ai eu un très grand spécialiste, un véritable magicien qui m’a réparé », a-t-il souligné avant d’ajouter qu’il est maintenant obligé de porter la minerve pour que les vertèbres ne se tassent pas.

« C’était un disque qui était abîmé mais avec la médication, ça va. Gloire à Dieu, je suis là », a renchéri Félix Tshisekedi sous les ovations de l’assistance.

Peu avant cette apparition devant la communauté congolaise de Belgique, le chef de l’Etat a tenu une séance de travail, lundi 14 mars qui a duré « 4 heures » avec le personnel de l’ambassade de la RDC au royaume de la Belgique.

Carmel NDEO

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU