PUBLICITÉ

Félix Tshisekedi a eu une séance de travail de 4h à l’ambassade de la RDC en Belgique

En séjour en Belgique, précisément à Bruxelles où il s’est rendu pour un check-up de « routine », Félix Tshisekedi a rendu visité le lundi 14 mars, à l’ambassade de la République démocratique du Congo en Belgique pour une séance de travail. La présidence de la République révèle que Félix Tshisekedi a échangé, durant 4 heures, avec les diplomates congolais basés à Bruxelles.

« Durant son séjour en Belgique,
le Président de la République s’est rendu, le lundi 14 mars, à l’Ambassade de la RDC en Belgique pour une visite de travail de plus de 4 heures. Le chef de l’État a tenu une réunion avec les diplomates et des architectes qui lui ont présenté un projet d’aménagement de certains locaux de l’Ambassade », informe le cabinet de Tshisekedi.

- Publicité-

Dans la foulée, le Président Tshisekedi a rencontré l’ensemble du personnel de l’Ambassade. Il a aussi reçu en audience Mr André Flahaut, ancien ministre belge de la défense. Le chef de l’État sera de retour à Kinshasa très prochainement.

« Le Président se porte bien »

Le président congolais Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo séjourne en Belgique pour se faire soigner d’une hernie discale et « se porte bien », a annoncé vendredi la présidence de la République démocratique du Congo (RDC), alors que sa famille et le porte-parole du gouvernement ont démenti qu’il ait subi une opération à coeur ouvert.

Jeudi déjà, le ministre de la Communication et des Médias, Patrick Muyaya Katembwe, avait dénoncé ce qu’il a qualifié de « fake news » un article de la Libre Afrique évoquant une opération à coeur ouvert.

« La salubrité médiatique dont parle le PR (président de la République, ndlr) va aussi concerner la presse étrangère qui suit notre actualité pour y extirper certains journalistes propagateurs de fake news. Nous allons nous y pencher. Le président se porte bien et n’a pas été opéré du cœur », avait ajouté M. Muyaya, qui est également porte-parole du gouvernement de Kinshasa.

Stéphie MUKINZI

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU