PUBLICITÉ

Beni : 27 morts dans une attaque des ADF à Mambume

Au-moins 27 personnes ont été abattues par les rebelles Ougandais d’Allied Démocratic Forces (ADF) à Mambume, une agglomération située dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

Les faits se sont produits le vendredi 11 mars 2022. Les assaillants ont investi cette agglomération aux premières heures de la soirée. Ils ont opéré dans toute « quiétude » pendant plus de 2 heures, révèle un habitant. La même source renseigne aussi que plusieurs maisons d’habitations ont été incendiées à côté de plusieurs motos.

- Publicité-

« Les ADF ont tué 27 personnes. Ils ont incendié 12 motos et 16 maisons d’habitations. Ils ont opéré pendant plus de deux heures sans qu’ils ne soient inquiétés. Ils ont profité de l’absence des FARDC », a expliqué à POLITICO.CD un autre habitant.

Les autorités locales ajoutent que ce bilan reste encore provisoire car la fouille continue.

Cette information est aussi confirmée par la société civile civile de Mamove qui ajoute que plusieurs personnes ont aussi été prises en otage lors du forfait. Kinos Kituo de la société civile condamne avec la « dernière énergie » cette attaque et demande aux autorités d’assumer « correctement » leur travail.

Depuis quelques jours, les rebelles ADF ne cessent de multiplier leurs exactions sur la population civile.

Azarias Mokonzi depuis Beni

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU