PUBLICITÉ

Ituri : 18 personnes tuées par la milice CODECO et deux autres blessées à Djugu

Des hommes armés appartenant à la milice CODECO ont tué 16 personnes et blessé deux autres la matinée de ce mardi 08 mars 2022 à Kilo-mission, près de la paroisse catholique de Kilo, chef-lieu du secteur de Banyali-Kilo dans le territoire de Djugu.

D’après la société civile de Kilo, les quatre premières personnes tuées sont des passagers d’une voiture en provenance de Bunia qui s’est embourbée au village candip vers le début de la soirée de ce lundi 07 mars 2022.

- Publicité-

Craignant pour leur sécurité, ces quatre passagers avec leur chauffeur sont allés passer nuit dans une position militaire de Bruxelles située à quelques kilomètres de là avant que cette position militaire ne soit attaquée ce mardi matin où ces passagers ont tous été tué par la milice CODECO en provenance Djambise et de Tchudja.

Repoussé par les militaires FARDC, l’ennemi est allé faire une autre incursion dans la concession de la paroisse catholique où il a tué 12 personnes par machette et blessé deux autres dont un enfant de moins de deux ans et une femme d’une cinquantaine d’années.

« Aujourd’hui vers 5h20′ les éléments de CODECO en provenance de Djambise ont attaqué une position des militaires à Kilo-mission, là où on appelle Bruxelles, malheureusement il y avait des passagers qui ont passé nuit là-bas, parce que leur voiture s’est embourbée au village candip. Ils ont été tués. Quand nos militaires ont chassé ces miliciens, ils sont allés trouver la population qui était dans la paroisse et c’est là qu’ils ont coupé par machette des enfants, des jeunes », indique Jean-Robert Toko Basiloko président de la société civile locale.

Les personnes blessées ont été ramenées à Kilo centre pour des soins appropriés. Et parmi les personnes décédées, l’on retrouve un ingénieur d’une maison de communication qui était en partance pour la région minière de Mongbwalu, mission de service.

Gloire Mumbesa depuis Bunia

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU