PUBLICITÉ

RDC/ESU : Compromis trouvé, les professeurs suspendent leur mouvement de grève (Communiqué)

Le réseau des associations des professeurs des Universités et Instituts Supérieur du Congo (RAPUCO) a accepté de suspendre la grève.

D’après un communiqué exclusif de la cellule de communication du ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) parvenu ce mardi 1er mars à POLITICO.CD, cela a eu lieu à l’issue d’une séance d’évaluation tenue avec le Premier Ministre, Sama Lukonde, en compagnie du ministre de l’ESU, Muhindo Nzangi Butondo.

- Publicité-

À en croire cette dépêche de l’ESU, le professeur Rodolphe Iyolo a informé la communauté académique qu’à « l’issue de la rencontre d’évaluation entre le RAPUCO et Chef du gouvernement accompagné du Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, un compromis a été trouvé ».

En substance, ce dernier a indiqué que le gouvernement congolais a réaffirmé sa volonté de répondre favorablement aux revendications des Professeurs et le RAPUCO a accepté, pour sa part, le principe de la suspension de la grève. « Les équipes sont à pied d’œuvre pour finaliser le communiqué conjoint final y relatif, lequel sera signé dans la journée de 02 mars 2022 », peut-on lire.

Il sied de noter que c’est depuis le 05 janvier 2022 date de la rentrée académique 2021-2022 que les professeurs des universités avaient enclenchée un mouvement de grève associée à celui des assistants et administratifs. Des rapprochements pour des négociations avaient conduit à la signature des protocoles d’accord d’abord avec les assistants, chefs des travaux et administratifs ensuite avec les professeurs réunis au sein du RAPUCO. La commission paritaire avait donc été constitué en vue d’orienter les engagements des uns et des autres.

Hervé Pedro

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU