PUBLICITÉ

Mino Congo, Chalupa la Mama, Ranny, Snips et Super Nourriture, ces 5 sociétés interdites d’importer les biens de grande consommation vers la RDC

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC), à travers les ministères de l’Economie nationale et du Commerce extérieur, a pris la décision de suspendre les licences d’importations de 5 (cinq) sociétés, indique une correspondance datée du 24 février dernier et adressée à ces sociétés, dont POLITICO.CD a reçu une copie ce mercredi 2 mars.

Signée conjointement par Jean-Marie Kalumba Yuma et Jean-Lucien Busa, respectivement ministres de l’Economie nationale et du Commerce extérieur, les sociétés Mino Congo, Chalupa la Mama, Ranny, Snips et Super Nourriture sont interdites d’effectuer toute opération d’importation des divers produits jusqu’à nouvel ordre.

- Publicité-

Selon la source, la mesure rentre dans le cadre de l’action du gouvernement visant, d’une part, à assainir le secteur de l’importation des biens de grande consommation, et d’autre part, à préserver le pouvoir d’achat des consommateurs contre la fraude et la spéculation.

Cette sanction préventive est prise en attendant, indique la même source, des enquêtes ordonnées par une décision de la 31ème réunion du Conseil des ministres qui s’est tenu vendredi 25 février dernier.

L’Association congolaise des banques (ACB) et la Banque centrale du Congo (BCC), sont priées de ne plus délivrer des licences d’importation à ces 5 (cinq) sociétés et doivent également suspendre l’exécution des licences en cours de validité, rappelle la source.

Stéphie MUKINZI & ACP

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU