PUBLICITÉ

RDC : Zoé Kabila interdit de rejoindre Joseph Kabila en Afrique du Sud

Le frère cadet de Joseph Kabila, l’ancien gouverneur du Tanganyika a été débarqué de l’avion, le mercredi 9 février, à l’aéroport international de N’djili alors qu’il tentait de quitter le pays pour se rendre en Afrique du Sud, où se trouve son frère, l’ex président de la République démocratique du Congo. Il est de ce fait, apprend POLITICO.CD des sources migratoires, de quitter le territoire national jusqu’à nouvel ordre.

Plusieurs sources à l’aéroport international de N’djili confirment également que son passeport est confisqué par la Direction Générale de Migration.

Kabila en Afrique du Sud

- Publicité-

L’ancien président Joseph Kabila s’est envolé une fois de plus pour l’Afrique du sud où il avait défendu son Master en octobre 2021. Alors que ses images au pays de Nelson Mandela ont largement fait objet de spéculations sur les réseaux sociaux, la raison de son séjour est toutefois simple. Selon les informations de POLITICO.CD, Joseph Kabila s’est d’abord rendu en Afrique du Sud pour un contrôle médical suite à l’accident de voiture dont il a été victime au mois de décembre dernier. « Les médecins lui ayant donné un bulletin de santé vierge, il s’est adonné à son inscription au programme de doctorat », révèle un proche de l’ancien président congolais à POLITICO.CD.

Stéphie MUKINZI

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU