Kinshasa : Jean-Marc Kabund désavoué par quelques militants de l’UDPS

- Publicité-

24 heures après l’annonce de la démission de Jean-Marc Kabund de la première vice présidence de l’Assemblée nationale, la tension monte de plusieurs cran à la permanence de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), parti présidentiel. Quelques combattants manifestent leur colère contre le Président intérimaire de l’UDPS et et disent soutenir le Chef de l’État Félix Tshisekedi et la garde républicaine.

Selon certaines sources, ces combattants ont même saccagé son bureau, a appris POLITICO.CD ce samedi 15 janvier.

Pour rappel, Jean-Marc Kabund avait annoncé sa décision de démissionner de la première vice-présidence de l’assemblée nationale. Pour cause, sa résidence
située au quartier Kingabwa dans la commune de Limete a été vandalisée par éléments de la Garde Républicaine. Pour motif, des éléments de la Police Nationale Congolaise commis à sa sécurité ont arrêté et violenté un militaire commis à la sécurité d’un membre de la famille biologie du Chef de l’État.

Dominique Malala

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection