l'info en continu

RDC : Le groupe rebelle burundais Red Tabara confirme les affrontements avec l’armée burundaise dans les hauts plateaux du Sud-Kivu

- Publicité-

Les rumeurs propagées depuis quelques semaines par certaines sources locales de la province du Sud-Kivu sur la présence de l’armée burundaise sur le territoire congolais se précisent. Si du côté du gouvernement congolais aucune communication officielle n’a encore été faite jusqu’à présent, c’est le groupe rebelle burundais de la Résistance pour un État de droit au Burundi (RED-Tabara) qui affirme avoir affronté l’après-midi du dimanche 02 janvier 2022 les forces de Défense Nationale du Burundi (FDNB) et Imbonerakure qui est la ligue des jeunes du Conseil National de Défense de la Démocratie – Force pour la Défense de la Démocratie, parti au pouvoir.

Selon un court communiqué diffusé sur ses réseaux sociaux, le groupe rebelle Red-Tabara indique que ces affrontements ont fait au moins 10 morts et une vingtaine de blessés côté ennemi, comprenez par là, les éléments de l’armée burundaise.

- Publicité-

« Nous avons mené des combats cet après midi à Gashenyo et Kitembe dans les hauts plateaux au Sud-Kivu (République Démocratique du Congo ) contre les forces de Défense Nationale du Burundi (FDNB) et Imbonerakure du Conseil National de Défense de la Démocratie – Force pour la Défense de la Démocratie (CNDD-FDD).
Bilan : Au moins 10 morts et une vingtaine de blessés côté ennemi », peut-on lire dans ce message.

Le 20 décembre, une dizaine d’hommes armés ont traversé par la frontière de Luvungi venant du Burundi, rapporte la Radio France Internationale (RFI) qui cite certains membres du gouvernement provincial du Sud-Kivu. Durant cette même période, le Red Tabara, groupe rebelle burundais, aussi présent dans la région, affirme avoir échangé des tirs avec les forces loyalistes burundaises à la frontière.

Du côté des officiels congolais, silence radio, en tout cas pas un seul mot n’a été dit de manière officielle.

Carmel NDEO

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU