RDC : Félix Tshisekedi promet la prison aux responsables du projet Tshilejelu trempés dans le détournement

- Publicité-

Dans la province de Lomami, précisément à Kabinda, Félix Tshisekedi promet traduire en justice les responsables du projet de modernisation et de réhabilitation des voiries urbaines, dénommé Tshilejelu. Quittant Mbuji-Mayi, chef-lieu du Kasaï-Oriental, pour se rendre à Kabinda via un tronçon en état de délabrement avancé, Félix Tshisekedi a rassuré faire cette route pour « s’enquérir de près » de l’évolution des travaux de Tshilejelu, lancés depuis le 27 mars 2021.

« Je suis venu pour m’enquérir de près ce qui se passe, savoir s’ils ont travaillé ou non. S’ils n’ont pas travaillé, qu’ils me donnent des explications convaincantes. Sinon ils iront en prison », a menacé le Président de la République, Félix Tshisekedi, à son arrivée mardi 28 décembre dans la soirée à Kabinda dans la province de la Lomami.

Dans son adresse à la population de Kabinda à l’esplanade du gouvernorat de province, Félix Tshisekedi a réitéré sa détermination de voir les responsables du projet Tshilejelu être emprisonnés « s’ils ne fournissent pas des explications convaiquantes ».

« Mes frères me demandent l’état d’avancement du projet Thilejelu. Je suis venu ici pour m’enquérir de près de la situation. Je suis venu savoir s’ils ont travaillé ou pas. S’ils n’ont pas travaillé, qu’ils me fournissent des explications convaincantes. Sinon ils iront en prison, surtout si le détournement est avéré, c’est déjà un problème », a affirmé M. Tshisekedi.

Félix Tshisekedi annonce qu’il va échanger d’abord avec le gouverneur et avec ceux qui étaient chargés de faire le suivi des travaux Tshilejelu.

« Chers Papa, et chères Mamans, sachez que le Congo que je voudrais voir aujourd’hui, c’est le Congo qui s’occupe d’abord du peuple. Je ne veux pas que ceux qui ont la charge de gérer le pays, les provinces, les territoires et autres entités détournent l’argent au détriment du peuple. C’est fini », a tranché Félix Tshisekedi.

Stéphie MUKINZI

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection