Namibie : Joseph Kabila, « héritier » d’une villa luxueuse de 36 hectares au sommet d’une colline

- Publicité-

Une « unité d’enquête namibienne » révèle que Joseph Kabila, ancien Président de la République démocratique du Congo posséderait plusieurs propriétés résidentielles en Namibie, dont un luxueux domaine de 36 hectares au sommet d’une colline à Brakwater, situé à environ trois kilomètres au nord de Katutura, que Martha Namundjebo-Tilahun – femme d’affaires et politicienne namibienne, ancienne présidente de la Chambre de commerce et d’industrie de Namibie (NCCI) – « gérait personnellement au nom du Président honoraire congolais ».

Ce complexe tentaculaire, entouré d’un mur d’enceinte de deux kilomètres de long, se compose, entre autres, d’une grande villa, d’une piscine intérieure chauffée attenante, d’une cave à vin souterraine et de trois maisons, apprend POLITICO.CD qui s’est procuré du résumé de cette enquête.

Joseph Kabila aurait hérité de la propriété de son père, Laurent-Désiré Kabila, qui a été assassiné le 16 janvier 2001.

« Un voisin, qui préfère ne pas être nommé, dit que le père de Kabila a acheté la propriété à l’homme d’affaires de Windhoek Klaus Nipko en 1999, mais il a fallu deux ans pour se mettre d’accord sur le prix de vente de 8,8 millions de dollars namibiens (563 741 USD). Le prix aurait été un nouveau record pour une propriété de Brakwater », dit l’enquête.

Selon cette unité d’enquête, les registres du bureau des actes montrent que la propriété a été transférée de Nipko à Sycamore Investments CC pour 8,8 millions de dollars namibiens le 15 mars 2002. Les registres de Sycamore Investments CC montrent qu’elle a été enregistrée le 11 janvier 2002 avec son seul membre, Timothy Roman.

Cette enquête, cite aussi le nom d’un certain Roman, « un pilote américain originaire de Pennsylvanie aux États-Unis (US) qui est devenu le principal fixeur de Joseph Kabila après l’ascension soudaine du jeune brigadier au pouvoir lorsqu’il a été nommé président de la RDC une semaine après l’assassinat de son père ».

Un rapport du Pulitzer Center on Crisis Reporting intitulé « All the President’s Wealth » a identifié Roman comme le pilote de Kabila, « qui a créé des sociétés pour l’ancien dirigeant de la RDC ».

La propriété a d’abord été louée à un homme d’affaires de Rehoboth, mais est ensuite restée vide pendant plusieurs années. Plus tard, il a été réaménagé avec des rénovations structurelles majeures, y compris un mur extérieur supplémentaire et une deuxième porte de sécurité.

« L’UAG de Namundjebo-Tilahun a déclaré qu’ITX n’était pas impliqué dans cette propriété. L’avocat de l’UAG Natangwe Asser, dans une déclaration envoyée par courrier électronique au nom du couple Tilahun, a nié toute connaissance de cette propriété », fait savoir l’unité d’enquête.

Stéphie MUKINZI

2 Commentaires

  1. Muze Laurent Désiré Kabila, n’avait jamais acheter un tél luxueux domaine de son vivant. Nous les savons tous bien que, les 8,8 millions de dollars usd que coûte ce domaine, est bel et bien ‘argent des contribuables Congolais .Nous exhortons la justice de la république d’ouvrir une enquête sur ce dossier et , aux juges congolais de se réveiller un petit peu.

Comments are closed.

notre sélection

%d blogueurs aiment cette page :