Félix Tshisekedi : « La mise en place récente de la CENI rentre dans mes efforts de préparer un processus électoral crédible »

- Publicité-

Dans son speech jeudi 9 décembre par visioconférence au sommet pour la démocratie organisé par le Président américain Joe Biden, Félix Tshisekedi est revenu sur sa « détermination » à organiser des élections générales dans le délai constitutionnel c’est-à-dire en 2023. Le Président congolais a annoncé être engagé à respecter le deadline de 2023

« Dans cet exercice de consolidation de la démocratie, je m’engage à organiser les élections dans le délai constitutionnel », a-t-il promis.

Félix Tshisekedi tient pour preuve de sa détermination, la récente installation de l’équipe Kadima à la tête de la centrale électorale. Pour lui, cette mise en place rentre dans ses efforts à offrir des élections crédibles.

« À ce propos, la mise en place récente d’une nouvelle équipe pour diriger la Commission électorale nationale indépendante rentre dans le cadre de mes efforts pour préparer un processus électoral crédible, transparent, juste et libre », a déclaré Félix Tshisekedi.

Le même jeudi, Félix Tshisekedi a accordé une audience aux membres du bureau de la Commission Électorale Nationale Indépendante ( CENI). D’après la presse présidentielle, le président de la CENI a lancé un appel aux uns et aux autres afin de se tenir prêts pour les échéances de 2023.

Cette rencontre s’inscrit, la présidence, dans le cadre des consultations que le bureau Kadima a initiées auprès des institutions du pays et des acteurs sociaux.

Stéphie MUKINZI

notre sélection