RDC/Covid-19 : Le gouvernement n’exclut pas la possibilité de confiner la population pour prévenir contre une éventuelle nouvelle vague

- Publicité-

Le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention Jean-Jacques Mbungani a proposé lors du conseil des ministres du vendredi 26 novembre, une série de mesures pour prévenir contre une éventuelle nouvelle vague. Ces mesures préventives font suite à la montée du taux de contamination en Europe et de la découverte d’un nouveau variant en Afrique Australe.

Parmi ces mesures, il y a notamment :

  • La restriction des mouvements des personnes : possible confinement, renforcement du couvre-feu, limitation des rassemblements, réaménagement du travail dans l’Administration ;
  • La surveillance renforcée au niveau des frontières avec notamment des Tests Rapides
    antigéniques ou PCR rapide à l’entrée et à la sortie ;
  • La surveillance génomique : identification et caractérisation moléculaire des variants
    préoccupants venant de l’extérieur ou de l’intérieur ;
  • La standardisation de la prise en charge au niveau des Centres de Traitement Covid19 à
    travers des protocoles des prises en charge médicale, fourniture des médicaments et bombones d’oxygène aux hôpitaux et amélioration de la référence médicale ;
  • La sensibilisation et la promotion des gestes barrières : lavage des mains, port du maque et distanciation sociale.

Le compte rendu de cette réunion hebdomadaire des ministres renseigne que ces mesures feront l’objet d’une réunion du Comité Multisectoriel de riposte pour examen et approbation avant leur mise en œuvre.

« Elles devraient être complétées par la vaccination qui, elle, pourra nous ramener progressivement à une vie normale », ajoute la même source qui rappelle que « la vaccination demeure l’alternative la plus efficace pour éradiquer la Covid19 à côté des gestes barrières qui doivent rester de mise ».

Dans cette optique, le Premier Ministre a invité le gouvernement à œuvrer pour la prévention d’une probable quatrième vague.
Il a ainsi chargé tous les acteurs concernés et les autres acteurs dans la lutte contre cette pandémie de renforcer les mécanismes de sensibilisation la population pour permettre à celle-ci de se faire vacciner.

Carmel NDEO

notre sélection