PUBLICITÉ

RDC : Occupé par des miliciens CODECO, les FARDC récupèrent le centre de Drodro en Ituri

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont repris lundi 22 novembre le centre de Drodro à environ 60 Kilomètres au Nord de Bunia en territoire de Djugu (Ituri) après son occupation par des combattants de l’Union des révolutionnaires pour la défense du peuple congolais (URDPC/CODECO).

D’après le porte-parole de l’armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, douze corps des civils ont été retrouvés après le retrait de ces miliciens.

- Publicité-

« Drodro et tous ses environs sont passés sous contrôle des FARDC. Nous continuons ce matin [lundi 22 novembre] avec les opérations de poursuite mais aussi nous fouillons la zone. [L’armée] a protégé les déplacés en donnant le couloir jusqu’à aller se réfugier au camp de notre partenaire la MONUSCO. Pour le moment, il y a douze corps que nous avons retrouvé ce matin, des personnes tuées de manière lâche », a précisé, le porte-parole de l’armée.

Selon plusieurs sources concordantes, les miliciens ont incendié des abris d’une position avancée des FARDC et ceux des déplacés.

Ce bilan pourrait s’alourdir car les opérations de « fouille » se poursuivent, ajoutent ces sources.

Au moins sept villages de Djugu ont été attaqués par les assaillants de la CODECO au cours de la seule journée de dimanche.

La société civile locale indique que, plusieurs familles se sont déplacées vers Largu et Roe toujours en chefferie de Bahema-Nord.

En vue de protéger les civils, la MONUSCO a installé provisoirement une base à côté du site des déplacées de Drodro.

Dominique Malala

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU