PUBLICITÉ

Beni : 7 morts dans une nouvelle violence des ADF à Bashu

Au-moins 7 personnes ont été tuées par les rebelles ougandais d’Alied Democratic Forces (ADF) la nuit du mercredi à ce jeudi 17 novembre 2021 dans la chefferie de Bashu, une entité située dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

L’information est confirmée par Moïse Kiputulu, coordonnateur de la nouvelle société civile de Bashu qui précise que les assaillants ont pris pour cible les villages Kisanga et Mavughu. À l’en croire, ce bilan est encore provisoire.

- Publicité-

« Pour le moment nous venons de totaliser un bilan de 7 morts, c’est en tout cas déplorable et nous ne savons pas à quel saint nous vouer. Ces civils ont été tués par armes blanches et les autres par armes de guerre », a fait savoir notre source qui indique que plusieurs dégâts matériels ont aussi été enregistrés au cours de cette attaque.

Cependant, le Président de la société civile de Bashu juge « non apparente » les opérations militaires dans cette région. Ik regrette en outre avoir constaté la 12 éme prorogation de l’état de siège qui a démontré, selon lui, ses limites.

Azarias Mokonzi depuis Beni

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU