l'info en continu

RDC : Les négociants étrangers exportent frauduleusement le cuivre et le cobalt sous forme des « Mitrailles » (Rapport)

- Publicité-

Au cours de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres de vendredi 12 novembre, le Président de la République, Félix Tshisekedi a fait part au gouvernement d’un rapport révélant une fraude massive par des négociants étrangers qui exportent le cuivre et le cobalt sous le label des « Mitrailles ».

Cette fraude dit le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya dans son compte rendu, est notamment occasionnée par la contradiction des textes réglementaires régissant le marché des mitrailles et leurs exportations.�

- Publicité-

D’après le président de la République cité par le porte-parole du gouvernement, le recours au label « Mitrailles » permet aux exportateurs de minorer la valeur réelle des stocks de cuivre et de cobalt, réduisant ainsi les recettes à percevoir par l’État sur lesdites exportations, et occasionnant la pénurie d’intrants dans la chaîne d’approvisionnements de l’industrie locale.

Face à cette situation, le Chef de l’État a rappelé au Conseil, la nécessité de statuer sur l’exportation des mitrailles en RDC en révisant notamment les textes réglementaires en la matière et d’examiner le mécanisme de contrôle qualitatif et quantitatif des mitrailles.

A cet effet, Félix Tshisekedi a demandé au premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde d’instruire les ministres concernés de travailler en toute urgence sur l’élaboration des nouveaux textes
régissant cette activité de manière à les présenter lors des prochaines réunions du conseil des ministres.

Carmel NDEO

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU