RDC : L’Assemblée nationale invitée à doter l’armée de son propre budget

- Publicité-

Faisant partie de la délégation dépêchée par le gouvernement central au Sud-Kivu, le Ministre de la Défense Nationale, Gilbert Kabamba, a participé mercredi 10 novembre au parade avec les militaires de la 33è région militaire à Bukavu.

À l’issue de cette parade, les militaires ont saisi cette occasion pour soumettre au patron de la défense, leurs désidératas, notamment liés aux difficultés rencontrées dans l’exercice de leur profession.

« Ils ont soumis quinze principaux points et auxquels le ministre a promis de trouver une solution. Le problème logistique, administratif et le social des militaires, l’absence de mutation, le manque d’avancement en grades depuis 2008. sont les principales revendications qui ont été soulevées », rapporte la Radio Okapi.

De son côté, le ministre a rassuré qu’il va saisir le président de la République, commandant suprême des FARDC afin qu’une solution soit trouvée avant de recommander aux militaires de veiller à la discipline.

« La ville a été agressée. Il faut détecter les agresseurs, les neutraliser si nécessaire et il faut prendre des dispositions pour que cette agression ne puisse pas se reéditer. Les doléances sociales sont des doléances qui doivent être programmées, planifiées et budgétisées. Je suis déjà dans ce processus. Donc, ils n’ont rien présenté de nouveau que je ne connais pas », a-t-il déclaré.

En outre, le ministre de la Défense nationale a invité les députés nationaux de doter l’armée de son propre budget.

Rappelons qu’après l’incursion rebelle mercredi dernier à Bukavu, le gouvernement congolais a dépêché une délégation conduite par le vice-premier ministre, ministre en charge de l’intérieur Daniel Aselo pour s’apercevoir de la réalité.

Carmel NDEO

- Advertisement -
- Advertisement -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection