Beni : Les ADF tuent 6 civils dont 4 malades internés dans un centre hospitalier à Bashu

- Publicité-

Les rebelles ougandais ADF ont encore fait couler le sang dans la chefferie de Bashu, située dans le territoire de Beni (Nord-Kivu). Les sources de POLITICO.CD sur place, renseignent que ces assaillants ont fait incursion la nuit du jeudi à ce vendredi 12 novembre 2021 au village Kisunga. Au cours de leur opération, ils ont tué au-moins 6 civils. Bien avant, les assaillants ont pris d’assaut une structure sanitaire de la place où ils ont tué 4 malades, enlevé plusieurs médecins et brûlé une partie du bâtiment qui abrite cet hôpital.

La nouvelle est aussi confirmée par le Chef Abdoul Kalemire qui déplore ces faits. Cette situation inquiète aussi l’ancien député national élu de ce coin, Wanzavalere Timothée qui déplore que cette attaque ait intervenu après plusieurs alertes de la population civile.

« Les assaillants ont attaqué le village. Ils se sont déchargés sur la structure sanitaire locale. Le bilan provisoire fait état de 6 morts dont 4 malades, plusieurs disparus et des maisons incendiées. Nous regrettons que malgré les alertes de la population, les assaillants ont quand-même opéré sans peur », a-t-il déploré.

Il faut rappeler que plusieurs attaques des rebelles ADF ont déjà été déplorées dans cette chefferie.

Azarias Mokonzi depuis Beni

- Advertisement -
- Advertisement -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection