Économie : Favoriser les investisseurs africains pour développer le continent

- Publicité-

Avec ses nombreuses ressources humaines et naturelles, l’Afrique continue à être courtisée par des investisseurs toutes catégories confondues. Aujourd’hui, le continent passe inéluctablement pour un el dorado au sein duquel les marchés financiers occidentaux et locaux sont en très grande concurrence.

Lors du sommet Afrique-France à Montpellier le 8 octobre, la jeunesse africaine, au tour du président français, Emmanuel Macron, a joué un rôle important dans les échanges fructueux sur une coopération franco-africaine qui s’avère impérative économiquement.

L’Afrique, porteuse d’espoirs et terre d’opportunités

Mêmes si le marché financier africain vit une farouche concurrence, le continent demeure en grande échelle, une terre d’opportunités. Générer l’emploi pour les jeunes, demeure l’un des défis majeurs du continent et est aujourd’hui, le leitmotiv de plusieurs géants économiques africains même si des difficultés d’appui demeurent le talon d’Achille.

Selon le Financial Afrik, un quart de siècle du monde se déplacera de la Chine vers l’Afrique dont la population oscillera entre 1,5 et 2 milliards d’habitants en dépit de la Covid-19. Malgré tout, le développement des chaînes de valeurs seront palpables et profitera aux fortes croissances du continent.

Si les géants occidentaux pullulent en Afrique, les investisseurs africains sont également déterminés à en découdre dans une concurrence loyale. Du nigérian Dangote à l’algérien Sonatrach en passant par l’ivoirien Stéphane Kipré, l’Afrique a donné le tempo du renouveau dans les marchés financiers.

La RDC en quête massive d’investisseurs

La Rd-Congo continue à lancer un appel du pied aux potentiels investisseurs massifs.

Dans sa vision du développement économique du pays, le président Félix Tshisekedi n’a ménagé aucun effort pour aller à l’assaut d’investisseurs. Une opportunité pour le pays de pouvoir souffler économiquement en créant notamment de l’emploi aux jeunes.

Dans son autre casquette de président de l’Union africaine, Félix Tshisekedi a encouragé beaucoup plus d’investisseurs du continent. Un appel entendu par le groupe ivoirien SK Global Investment qui s’est installé dans le pays depuis 2019. Mené par son actionnaire majoritaire Stéphane Kipré, le géant multisectoriel africain a, depuis son arrivée en Rd-Congo, investi plus de 20.000.000 USD dans les provinces de Kinshasa, du Lualaba et du Haut-Katanga et créé plus de 300 emplois directs et 1000 emplois indirects. En outre, il offre des perspectives claires d’avenir aux milliers de jeunes congolais.

Avec ses filiales rd-congolaises Invest Congo et Afrique Digital, le groupe continue de travailler de mains de maîtres en dépit d’une machination orchestrée par des personnes malintentionnées tendant à ternir son image et celle de son actionnaire majoritaire.

- Advertisement -

Très engagé dans l’autosuffisance alimentaire, SK Global Investment a investi 1000 hectares de maïs pour compenser à la crise dans la province du Haut-Katanga. Malheureusement, les champs ont dû être ravagés par les flammes. Le responsable de SK Global sait que tout n’est pas facile.

« Investir en Afrique est une chance pour nous de valoriser nos potentialités culturelles et économiques afin d’écrire une nouvelle narrative pour les générations futures. Si les ressortissants d’autres parties du monde n’abandonnent pas depuis des siècles, nous y parviendrons aussi car le sens de l’histoire voudrait que les groupes africains qui investissent dans nos pays soient valorisés et érigés en modèles. Il est de la responsabilité des fils du continent de convaincre d’autres géants à considérer les coopérations sud-sud comme la solution pour une réelle indépendance ».

Il sied de rappeler que SK Global Investment existe depuis 2013 et a fait son succes dans les finances, ce qui lui a permis d’investir au Congo Démocratique.

RÉDACTION

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection

%d blogueurs aiment cette page :