l'info en continu

RDC : plusieurs députés suspendent leur participation aux plénières consacrées à la prorogation de l’état de siège

- Publicité-

Une cinquantaine de députés nationaux, majoritairement du Nord-Kivu et de l’Ituri, suspendent jusqu’à nouvel ordre leur participation aux plénières consacrées à la prolongation de l’état de siège et expriment leur désapprobation à toute énième prorogation de cette mesure.

C’était au cours de la plénière de ce lundi 1er novembre 2021. Ces élus nationaux exigent le plan de sortie de l’état de siège avant sa 11ème prorogation par l’Assemblée nationale. Ils sollicitent cependant une rencontre avec le chef de l’État.

- Publicité-

En mai, Félix Tshisekedi avait décidé de remplacer les administrations civiles des provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri par des autorités militaires et policières en mettant en place l’Etat de siège dans le but de mettre fin à des décennies de problèmes d’insécurité dans cette partie du pays riche en ressources minières.

Cependant, depuis son instauration, les civils ont été tués au même rythme qu’avant, atteignant plus de 1 000 cette semaine, selon les données compilées par le « Baromètre sécuritaire du Kivu », qui cartographie les différentes attaques meurtrières se déroulant dans la région.

Toutefois, pour le gouvernement, l’état de siège proclamé conformément à l’ordonnance n°21/015 du 3 mai 2021 nécessite d’être maintenu au regard de la multiplicité des actions de l’ennemi et de changement des stratégies contre les populations civiles.

Dominique Malala

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU