Italie : Échanges Tshisekedi et Biden, « une complicité naturelle semble unir les deux présidents » (Présidence de la RDC)

- Publicité-

Le Président en exercice de l’Union africaine et de la République Démocratique du Congo a participé, ce samedi 30 octobre, en Italie, au sommet du G20 sur le climat. Faisant référence aux échanges entre le Président Tshisekedi et son homologue américain, Joe Biden, la présidence congolaise estime qu’une « complicité naturelle semble unir les deux présidents ».

« Lors de le photo de famille des dirigeants du G20, les observateurs ont remarqué les échanges entre le Président Tshisekedi et son homologue américain Joe Biden. Une complicité naturelle semble unir les deux Présidents », écrit la presse présidentielle sur le compte Twitter de la présidence.

Le Président de l’UA représente l’Afrique aux côtés des grandes puissances mondiales notamment le Président américain, Joe Biden et le turc Erdogãn.

Le premier sommet du G20 accueilli par l’Italie a débuté aujourd’hui à Rome. Les samedi 30 et dimanche 31 octobre, les chefs d’État et de gouvernement des principales économies mondiales, ainsi que des pays invités et des représentants d’organisations internationales et régionales, aborderont plusieurs sujets clés de l’agenda mondial. Traditionnellement, les ministres des Finances assistent également à l’événement.

Le Sommet représente le moment culminant du travail intense mené tout au long de l’année de la présidence italienne du G20 à travers des réunions ministérielles, des réunions Sherpa, des groupes de travail et des groupes d’engagement. Plus de 170 événements organisés à travers le pays qui ont permis de mettre en lumière plusieurs des réalités extraordinaires disséminées sur son territoire.

L’activité de la Présidence italienne s’est basée sur trois piliers d’action interconnectés – Personnes, Planète et Prospérité – qui représentent également les orientations thématiques du Sommet de Rome.

Dans son discours prononcé à l’occasion de la 75ème Assemblée générale de l’ONU en 2020, le président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi s’est montré très soucieux de l’environnement. Il a relevé le fait que le changement climatique constitue une ménace pour l’homme et ses droits fondammentaux, particulièrement pour les populations vulnérables.

Pour le Président la RDC, les effets du réchauffement de la planètte et les dérèglements climatiques qui l’accompagne se font de plus en plus sentir avec acuité dans le monde entier.

« Notre action en faveur du climat et de l’économie verte n’est pas simplement une nécéssité, mais plutôt une urgence et une obligation pour un avenir pacifique et durable », avait exhorté Félix Tshisekedi à ses homologues.

Stéphie MUKINZI

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection