Insécurité : 12 corps des civils tués par les ADF lundi flottent sur les eaux de la rivière Ituri, alerte la société civile

- Publicité-

12 corps de personnes tuées lundi 25 octobre à Munzenze, dans la chefferie de Walese Vonkutu, flottent sur les eaux de la rivière Ituri, en province portant le même nom.

C’est une alerte faite ce mardi 26 octobre par le président de la société civile de Mamove, situé dans l’agglomération de Babila Bakaiku.

Selon Kinos Katuo, après que ces civils soient tués par les rebelles ADF, ces derniers les ont jeté dans cette rivière.

« Le mardi, on a découvert 12 corps qui flottaient sur les eaux de la rivière Ituri. Il s’agit des civils qui ont été tués par des ADF », indique Dinos Katuo à POLITICO.CD.

Le président de la société civile deMamove révèle par ailleurs que ces rebelles ADF circulent « tranquillement » dans les villages de Meibundu, Makamba, Maelekwa et Mabututu, situés à 3 kilomètres au sud de Mamove.

« L’armée est au courant de tout ce qui se passe dans ce coin, des tueries, des viols, des pillages et kidnapping, que l’armée fasse son travail de proteger la population. Chaque jour nous alertons, c’est comme aujourd’hui par exemple aujourd’hui nous disons que ces ennemis sont à 3 kilomètres des villages Meibundu, Makamba, Maelekwa et Mabatutu et nous apprenons qu’ils ne sont que 40, comment 40 personnes peuvent defier toute une armée nationale ?, ces choses nous derangent trop », s’inquiète le président de la société civile de Mamove.

Merveilles Kiro

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection