Beni : l’armée présente 14 ADF capturés dont 6 étrangers

- Publicité-

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont présenté un échantillon de 14 combattants ADF la journée de ce dimanche 24 octobre 2021 à la presse de Beni (Nord-Kivu).

D’après le porte-parole de l’armée dans le secteur opérationnel Sukola I Grand-nord, ces ADF ont été arrêtés lors des différentes opérations militaires du mois d’octobre. Il révèle aussi que parmi ces assaillants figurent 6 étrangers.

« Les 14 rebelles que nous avons présenté c’est un échantillon, parmi eux il y a 6 étrangers dont des Ougandais, Tanzaniens et Buroundais. Il y a aussi l’épouse du numéro 2 des ADF et le fils de Amigo considéré comme son garde du corps », a précisé le capitaine Antony Mwalushayi à la presse.

Notre source révèle que l’armée reste déterminée à mettre fin à l’activisme des ADF dans cette partie du pays. Selon lui, les assaillants font représailles contre les civils après avoir subi des frappes des FARDC. Le porte-parole de l’armée demande à la population de ne pas minimiser les actions de l’armée et à collaborer avec elle.

« Nous sommes déterminés à mettre fin à ce phénomène ADF. Imaginez quand on arrête l’épouse d’un leader, comment peut-être la réaction ? Nous appelons la population à continuer à collaborer avec son armée afin de vaincre la bataille », a-t-il renchéri.

Cette présentation intervient au lendemain d’une attaque des ADF ayant fait 7 morts à Bulongo et 4 morts à Maleki.

Azarias Mokonzi depuis Beni

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection