Lutte contre la poliomyélite : Tshisekedi fixe à 3/4 les enfants à vacciner dans les 2 prochaines années

- Publicité-

A l’occasion du 2ème Forum national de la vaccination et de l’éradication de la poliomyélite organisé ce jeudi 21 octobre au Musée National à Kinshasa, le Président de la République, Félix Tshisekedi, a fixé comme objectif de vacciner trois-quarts (¾) d’enfants congolais au cours de 2 prochaines années.

« Au cours de deux prochaines années fixons-nous le cap de vacciner complètement 3/4 d’enfants congolais, le défi sera de taille, car cela implique de vacciner au moins 3 millions d’enfants par an », a déclaré le Président Tshisekedi. L’atteinte cet objectif, voit-il, va placer la RDC « en position de leadership pour la région dans le domaine de la vaccination ».

Autrement dit, l’objectif exprimé par le Chef de l’Etat, dans son mot, est celui de protéger au maximum possible les enfants des effets délétères des maladies évitables par la vaccination. « En ce qui me concerne, je vous garantie que le gouvernement de la République, toutes nos administrations, gouvernements provinciaux et les équipes de terrain feront tout ce qui est en leur pouvoir pour y arriver », a rassuré Félix Tshisekedi.

Tout en saluant les efforts conjugués tant par la RDC que par ses partenaires techniques et financiers, le Chef de l’Etat a lancé la deuxième phase du plan Mashako, baptisé « Plan Mashako 2.0. » qui consiste entre autres à la vaccination porte à porte sans interruption. « Le résultat que nous avons atteint en deux ans prouve que nous pouvons y arriver », a-t-il dit.

L’UNICEF salue et encourage le leadership du Président de la République

« Cet engagement montre une volonté de tenir l’engagement pris par les Chefs d’Etat africains en faveur de la vaccination à Addis-Abeba pour le suivi et le développement des enfants congolais », a déclaré la directrice régionale adjointe de l’Afrique de l’Ouest et Centre de Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF) basée à Brazzaville, Dr Félicité Tchibindat, après avoir salué et encouragé le leadership et l’engagement de Félix Tshisekedi et de son gouvernement qui ont assuré les droits des enfants comme composante essentielle de ses efforts pour l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD).

L’organisation de ce deuxième Forum sous le leadership du Président Félix Tshisekedi est un message fort, une forme d’acte fondateur qui fera de la vaccination, à en croire le Dr Tchibindat, une priorité dans ses actions gouvernementales. Cette dernière a indiqué que ce forum cadre avec la vision de l’UNICEF pour la réalisation de l’agenda 2030 pour un développement durable. Il s’agit pour cette agence onusienne, à travers la vaccination de routine, d’assurer une prise en charge holistique des besoins des enfants congolais.

Pour ce qui l’en est de leurs attentes, l’UNICEF ainsi que l’ensemble des partenaires à ce deuxième Forum, le Dr Tchibindat a formulé le vœu de voir le Gouvernement congolais continuer à pleinement jouer leur rôle afin d’atteindre l’objectif d’indépendance vaccinale soit 0% de non-vacciné. Autre attente est celle exprimée à la presse lors de la conférence tenue sur le lieu où elle a exhorté à relayer la bonne information afin de sensibiliser les populations au bien fondé de la lutte menée contre la poliomyélite en RDC.

Pour ce faire, le Dr Tchibindat a fait savoir que l’UNICEF entend poursuivre le plaidoyer en faveur d’une ligne budgétaire garantie à long terme pour le financent de la vaccination dans le budget national et la mise en place des mécanismes nécessaires pour le décaissement rapide des fonds.

Il sied de spécifier que ce sous le patronage de la Présidence de la République ce Forum a été organisé par le ministère de la Sante publique, hygiène et prévention. Plusieurs acteurs majeurs tant national qu’international ont pris part active à ces échanges tels que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Afrique, Bill et Melinda Gates Foundation, Rotary club international, les gouverneurs de province dont Gentiny Ngobila de la ville de kinshasa, pour n’en citer que ceux-ci.

- Advertisement -

Le premier Forum nationale sur la vaccination et de la poliomyélite tenu à Kinshasa en juillet 2019, les ministres, les présidents des Assemblées provinciales, les gouverneurs des provinces de la RDC avaient pris 10 engagements lequel se formule de la manière suivante : à atteindre d’ici 2024 au moins 80 % de la couverture vaccinale pour les enfants complètement vaccinés avant leur premier anniversaire.

Hervé Pedro

notre sélection