lundi, octobre 25, 2021
DRC
57,432
Personnes infectées
Updated on 25 October 2021 à 17:28 17 h 28 min
DRC
5,411
Personnes en soins
Updated on 25 October 2021 à 17:28 17 h 28 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 25 October 2021 à 17:28 17 h 28 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 25 October 2021 à 17:28 17 h 28 min

État de siège : le Gouvernement rassure que « les dispositions sont prises pour renforcer la sécurité des convois » après l’incendie de 15 véhicules par les ADF

- Publicité-

Le Gouvernement Congolais déplore la récente attaque meurtrière perpétrée Mercredi 01 Septembre 2021 par les terroristes étrangers des ADF sur l’axe routier Luna-Komanda en territoire d’Irumu, dans la province de l’Ituri, placée sous État de Siège.

Selon le compte-rendu de la dix-huitième réunion du conseil des ministres tenue vendredi 03 Septembre 2021, dans sa présentation, le Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants, Gilbert Kabanda, a rassuré que « les dispositions ont été prises pour renforcer la sécurité des convois ».

« En Ituri, territoire d’Irumu, l’attaque par des ADF contre un convoi de plusieurs véhicules sur la Route Nationale N°4 reliant les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu a été déplorée à Mafifi. (…) Des dispositions ont été prises pour renforcer la sécurité des convois.» rapporte le compte-rendu du conseil, exploité par POLITICO.CD

Par ailleurs, le gouvernement congolais dresse, pour sa part, un bilan de ces attaques faisant étant de « Quatre (4) civils ont perdu la vie et trois autres ont été blessés. Des disparus ont été signalés. 56 otages ont été libérés après intervention des FARDC. 15 véhicules ont été incendiés.»

Dans cette optique, le Ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants a présenté au conseil des ministres une situation sécuritaire qui demeure « relativement calme » sur l’étendue du pays à l’exception des parties sous état de siège où sévissent les groupes armés.

Selon Gilbert Kabanda, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo poursuivent les opérations militaires d’envergure particulièrement dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Ce qui suscite, a-t-il ajouté, de « l’optimisme de la population pour le retour de la paix et la sécurité.»

Sur le terrain, « les leaders d’opinion sont encouragés à sensibiliser les communautés nationales à la cohabitation pacifique et la population est invitée à soutenir l’Armée dans la neutralisation des dernières proches de résistance des forces négatives.» renchérit le compte-rendu de la dix-huitième réunion des ministres.

Serge SINDANI

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection