PUBLICITÉ

Infrastructures : Alexis Gisaro visite les chantiers des 9ème jeux de la francophonie

C’est en sa qualité du Président de la 1ère commission infrastructures chargée de l’évaluation et avancement des travaux des 9ème jeux de la francophonie que le Ministre d’Etat en charge des Infrastructures et Travaux Publics, Alexis Gisaro Muvunyi a visité ce mercredi 11 août 2021, les différents chantiers de construction où se tiendront lesdits jeux.

Accompagné de Serge Khonde et Catherine Kathungu Furaha, respectivement Ministre des sports et Ministre de la culture, arts et patrimoine, le patron des infrastructures a ouvert sa tournée au site d’hébergement des athlètes et différentes délégations, situé non loin du stade du 20 mai, communément appelé Tata Raphaël. Sur place, Alexis Gisaro s’est imprégné de l’ampleur des travaux où seront érigés 12 bâtiments de 7 niveaux chacun.

En homme de terrain, Alexis Gisaro s’est rendu au site où se tiendront les jeux de tennis des tables. A cet endroit, il sera posé une dizaine des tables de jeux.

Toujours aux encablures du stade Tata Raphaël où plus d’un sites sont en cours d’érection, Alexis Gisaro Muvunyi a palpé du doigt la réalité sur terrain. Notamment, à l’arène réservé à la Lutte Africaine.

Une journée Marathon pour le Ministre des infrastructures

Après le stade Tata Raphaël, Alexis Gisaro a mis le cap vers le stade des Martyrs de la Pentecôte afin de s’imprégner personnellement de l’évolution des travaux dans ce site.

Interrogeant, au Centre d’Information Technique (CIT), les ouvriers trouvés sur le champ au sujet du délai de l’exécution des travaux qui leur est imparti, Alexis Gisaro a trouvé une réponse positive.

Toujours dans le souci de se rassurer des avancements des travaux, le Ministre d’État a également inspecté les travaux de curage des caniveaux tout autour de ce stade.

A l’issue de cette ronde sous un soleil de titan, le ministre s’est réjoui de l’avancement des travaux avant de rassurer que tout sera prêt avant le lancement officiel de cette fête.

« Il a été mis en place deux sous commissions, la commission que nous dirigions c’est la commission infrastructures. Cette commission a tenu une première réunion le lundi de cette semaine et des assignations claires ont été données aux experts pour qu’ils fassent une évaluation de l’état d’avancement des travaux, des contractualisations et passations des marchés qui ont été passées ainsi que le coût. Il a été décidé pour qu’une visite de terrain se passe ce jour pour qu’ entant que décideur nous puissions voir de nous même de cet état d’avancement », a déclaré Alexis Gisaro.

Et de renchérir : « Nous avons vu les travaux qui sont déjà très avancés sous le guide du ministre de sports. Nous avons pu voir tout ce qui y est fait… Donc notre constat aujourd’hui c’était de mesurer l’ampleur de la tâche. La tâche est immense. C’est une tâche qui nécessite que toutes les énergies au niveau de la République soient déployées. L’énergie tant au niveau des ministères sectoriel que nous représentons tant qu’aux ministères qui interviennent pour que nous menons à bonne fin cet ouvrage. C’est un ouvrage que nous allons remettre mais avec la combinaison avec toutes les énergies de la République ».

A quelques mois de l’organisation de cette grande fête de la francophonie, Alexis Gisaro exhorte toutes les parties prenantes dont les entreprises contractantes et le gouvernement à mettre chacun dans son demain d’activité, la main dans la pâte afin que ces travaux arrivent à bonne fin.

« Il nous reste quelques mois d’ici la tenue des jeux et donc nous exhortons tout le monde que ça soit les entreprises contractantes qui ont commencé le travail sur terrain mais également toutes les institutions de la République qui ont un rôle à jouer pour la bonne fin de ces travaux à ce que tout le monde se mette à l’ouvrage et que sans désemparer nous puissions poursuivre l’avancement des travaux tant techniques mais également de l’organisation matérielle qui seront necessaire pour que ces jeux soient une bonne fête pour la francophonie mais surtout pour la RDC qui va abriter ces 9e jeux de la francophonie », a conclu le Ministre des infrastructures.

Pour boucler sa ronde, Alexis Gisaro Muvunyi s’est laissé conduit par son collègue des sports à l’air des jeux du stade des martyrs et aux différents locaux où des travaux de réhabilitation s’effectuent.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU