Félix Tshisekedi appelle à une forte réflexion pour faire du Franc Congolais « une monnaie forte et stable »

0
818

Lors de la quatorzième réunion du Gouvernement tenue le vendredi 6 août et présidée par Félix Tshisekedi en visioconférence, le Président de la République a lancé l’appel à une « forte réflexion » pour rendre la monnaie congolaise « forte et stable ». Dans sa communication, Félix Tshisekedi est revenu sur la nécessité de faire du Franc Congolais l’une des monnaies fortes. Pour ce faire, il encourage le Gouvernement à réaliser son engagement de mettre en œuvre des politiques macroéconomiques crédibles.

« Le Président de la République a appelé à une réflexion profonde pour faire du Franc Congolais une monnaie forte et stable. Il a encouragé le Gouvernement à concrétiser son engagement de mettre en œuvre des politiques macroéconomiques crédibles et d’accélérer les réformes
structurelles devant, à terme, concourir au renforcement de la stabilité interne
et externe de la monnaie nationale en vue d’améliorer significativement le
pouvoir d’achat du citoyen congolais », lit-on dans le compte de cette réunion.

Toujours dans sa communication, Félix Tshisekedi a fait remarquer que la stabilité interne et externe du Franc Congolais pourrait également jouer dans le processus de dédollarisation de l’économie nationale qui jusqu’ici est fortement dollarisée.

« Le renforcement de cette stabilité pourrait aussi trouver écho dans
l’accélération du processus de dédollarisation par l’application stricte d’une série de mesures visant à utiliser le Franc Congolais comme unité de compte
pour toutes les transactions.
Le Gouvernement et la Banque Centrale du Congo devraient, dans cette optique, consolider les efforts pour faire une Franc congolais une monnaie stable et forte », mentionne le Conseil des Ministres.

Le franc congolais a perdu depuis 2020 près de 20% de sa valeur face au dollar américain. Alors que le taux de change était stabilisé à la mi-juillet 2020 autour de 1600 francs pour un dollar, la devise nationale a brusquement dévissé. Il faut désormais 2000 francs pour obtenir un dollar.

Avec l’épidémie du coronavirus, plusieurs activités économiques ont été mises à l’arrêt, et elles tardent à repartir. Les prix ont actuellement explosé sur le marché, l’inflation est officiellement annoncée à 21%, mais elle est sans doute supérieure.

Stéphie MUKINZI