PUBLICITÉ

100 jours : Sama Lukonde dit être engagé pour les infrastructures « acceptables » en RDC

Près de trois mois après son installation, le Premier Ministre congolais Jean-Michel Sama Lukonde a, ce mercredi 4 août, présenté à la nation congolaise le bilan de 100 premiers jours de son gouvernement. Sécurité, finances publiques, diplomatie, social, infrastructures et bien d’autres points qui ont marqué la gouvernance du pays après la rupture FCC-CACH, ont été passé au peigne fin par l’actuel chef du gouvernement.

Cependant, dans le domaine des infrastructures, le locataire de la primature a souligné la priorité de son gouvernement de doter la République Démocratique du Congo des infrastructures routières « acceptables. »
Dans ses interventions devant les journalistes en direct de la RTNC, Sama Lukonde s’est attelé sur les travaux, en cours, de bitumage de certaines routes reliant les cités et territoires congolais.

- Publicité-

« (…) Nous avons trouvé déjà du point de vue du budget des actions qui avaient été initié. Nous les avons accentué pour avoir le lancement des travaux du bitumage sur les routes Kasindi-Beni-Butembo, l’entretien des routes dans le cadre du FONER et puis l’acquisition des ponts. (…) Et ce travail doit rester permanent. On va continuer à le faire de sorte que finalement on puisse avoir un certain niveau dans le domaine de l’infrastructure qui est acceptable. » a indiqué Sama Lukonde

D’après le premier ministre, le gouvernement congolais va s’investir du côté des infrastructures, notamment avec les moyens qui seront mis en jeu.

Serge Sindani

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU