PUBLICITÉ

« Il n’y a pas de place de satisfaire aux caprices de quelques autorités morales que ce soit » (Félix Tshisekedi)

Le Président de la République, Félix Tshisekedi a ouvert ce jeudi 22 juillet à Kempinski hôtel, le séminaire du Gouvernement de la République. Lequel séminaire durera trois jours soit du 22 au 24 juillet 2021 et sera tourné autour de trois grands thèmes à savoir : Les défis et enjeux de développement de la RDC: traduction de la vision du changement du Président de la République ; outils pour réaliser avec grande efficacité et efficience la vision du Chef de l’État et le Programme gouvernemental ; et les valeurs, principes et règles éthiques et déontologiques.

Dans son speech, le Président de la République, Félix Tshisekedi est revenu sur l’histoire de son gouvernement dit de guerriers. « Il est attendu de chacun de vous d’éviter de prise des positions partisanes qui viendraient nuire à l’idéal du peuple d’abord. Il n’y a pas de place de satisfaire aux caprices de quelques autorités morales que ce soit », a-t-il martelé avant d’indiquer que « le seul leitmotiv qui doit vous animer : améliorer les conditions sociales ».

- Publicité-

Il a, en outre, souligné que l’exécution du gouvernement et des gouvernements provinciaux sera évaluée semestriellement car, dit-il, la nécessité de l’évaluation régulière des institutions s’impose. « J’avais décidé de me doter d’un outil de recueil d’informations : conseil présidentiel de veille stratégique », a-t-il laissé entendre.

Le Chef de l’État, Félix Tshisekedi a, par ailleurs, appelé son gouvernement à éviter la « langue de bois » et à ne pas se froisser.

A en croire le Secrétaire Général du Gouvernement, ce séminaire « en immersion » a pour but d’instaurer une culture de changement. C’est un séminaire de renforcement des capacités. A l’agenda, des briefings sur le fonctionnement du gouvernement, la passation de marchés etc.

Notons que ce séminaire du gouvernement a pour objectifs de susciter une cohésion gouvernementale autour de la vision du chef de l’État et des priorités programmatiques pour sa concrétisation; créer une dynamique de gouvernance publique qui repose sur la culture de la performance; offrir l’opportunité de s’inscrire individuellement et collectivement dans le processus de changement de mentalités; et échanger sur les défis et lesopportunités de développement en vue de répondre « rapidement » aux attentes de la population.

Ce séminaire sera animé par plusieurs personnalités du pays à l’occurrence l’ancien premier ministre, le professeur Evariste Mabi Mulumba, le Secrétaire Général du Gouvernement, Jean Albert Ekumbaki Ombata, le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde pour ne citer que ceux-là.

Christian Okende

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU