mercredi, juillet 28, 2021
DRC
48,768
Personnes infectées
Updated on 28 July 2021 à 12:54 12 h 54 min
DRC
18,248
Personnes en soins
Updated on 28 July 2021 à 12:54 12 h 54 min
DRC
29,497
Personnes guéries
Updated on 28 July 2021 à 12:54 12 h 54 min
DRC
1,023
Personnes mortes
Updated on 28 July 2021 à 12:54 12 h 54 min

Fridolin Ambongo : « La meilleure façon de lui rendre hommage, ce que les richesses de nos pays servent à nos populations et non à un petit groupe de privilégiés »

- Publicité-

Le Cardinal Fridolin Ambongo a officié ce mardi la messe de requiem à l’occasion des obsèques solennelles du Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya en présence des Présidents de la République Démocratique du Congo, celui du Congo Brazzaville, les deux speakers du Parlement et d’autres personnalités.

Dans son homélie, l’archevêque de Kinshasa a rendu hommage à un homme qui s’est entièrement pour les autres.

« Notre cher père peut se reposer de ses labeurs car ses œuvres le suivent et parlent en sa faveur dans nos cœurs. Avec une vie si riche en témoignage d’amours, le cardinal Monsengwo ne pouvait autrement terminer sa vie que dans le Seigneur », a-t-il déclaré.

Et de renchérir « A la suite du Christ, le cardinal Laurent nous laisse le témoignage d’une vie entièrement donnée aux autres. Nous rendons grâce à Dieu de nous avoir donné cet homme. Maintenant que cet éminent pasteur est parti, il est là dans ce cercueil »

Pour l’archevêque de Kinshasa, l’hommage le plus important, c’est de continuer son combat, celui de voir un Congo debout.

« La meilleure façon d’honorer la mémoire de ce personnage qu’est Laurent, c’est de s’engager résolument pour que les richesses immenses dont Dieu a domptées notre pays servent réellement au bien de nos populations et non à un petit groupe des privilégiés. On ne peut rendre hommage à la mémoire du cardinal Laurent si on laisse la population croupir dans la misère alors que les gouvernants vivent dans l’opulence et l’impunité. Honorer la mémoire du cardinal Monsengwo c’est aussi devenir des artisans de paix, de Justice, de l’instauration de l’état de Droit pour que le vivre ensemble dans la paix et la réconciliation nationale soit possible en Afrique et au Congo », a soutenu le Cardinal Fridolin Ambongo.

L’inhumation de la dépouille du Cardinal Monsengwo interviendra le mercredi 21 juillet à la cathédrale Notre-Dame du Congo où il reposera à jamais mais avant, il y aura une messe plus oraison funèbre plus absoutes.

L’archevêque émérite de Kinshasa, le Cardinal Laurent Monsengwo avait été évacué lundi dernier à Paris dans un état critique avant de tiré sa révérence le 11 juillet. Le prélat de 81ans a longtemps joué un rôle politique de premier plan dans son pays, la RDC où il fut Président de l’Assemblée nationale.

Carmel NDEO

- Advertisement -
- Advertisement -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection