PUBLICITÉ

Ituri : cinq bastions des ADF détruits par des frappes aériennes des FARDC au sud d’Irumu

Les forces armées de la RDC ont détruit au moins cinq bases de rebelles ougandais de l’ADF situés au sud du territoire d’Irumu la journée de lundi 05 juillet 2021.

Il s’agit de bastions de Masangalo, Mugulu mugulu, belu 2, Mont aina et Zunguluka. Ils ont été détruits grâce aux bombardements des hélicoptères de combats de l’armée congolaise qui poursuit sa traque contre ces rebelles auteurs de plusieurs massacres dans cette partie de la province.

- Publicité-

Des mouvements importants des populations des entités touchées par les actions criminelles de ces hommes armés se font constater. Ces habitants se sont déplacés vers des endroits jugés sécurisés. Les uns prenant la direction de Beni au Nord-Kivu et d’autres la direction de Komanda-Bunia.

D’après des sources militaires, des opérations de traque se poursuivent sur le sol afin de restaurer la paix et la sécurité dans la région, vœu du Commandant suprême, Chef de l’État en décrétant l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et Nord-Kivu.

Signalons que le Commandant du secteur opérationnel de l’Ituri, le Général Kasongo Maloba Robert s’est installé à Komanda, chef-lieu de la chefferie de Basili dans ce même territoire pour coordonner et suivre de près les opérations militaires.

Gloire Mumbesa, depuis Djugu

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

spot_img

EN CONTINU