PUBLICITÉ

Sama Lukonde instruit le Ministre de l’Économie de concrétiser la baisse des prix des vivres frais et des billets d’avion

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a instruit, ce jeudi 1 juillet lors de la 9ème réunion du Comité de Conjoncture Économique, le Ministre de l’Économie, Jean-Marie Kalumba, à prendre des mesures devant concrétiser la baisse des prix des produits surgelés et des billets d’avion.

Tenue à la Primature, plusieurs personnalités ont pris à cette réunion, il s’agit notamment des Ministres d’Etat au Plan, Christian Mwando, de celui du Budget, Aimé Boji, les Ministres de Commerce Extérieur, Jean-Lucien Bussa, celui du Travail, Emploi et Prévoyance Sociale, Claudine Ndusi, et des Finances, Nicolas Kazadi, ainsi que le Vice-Gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC), Jules Bondombe Asango.

- Publicité-

À en croire la cellule de communication de la Primature, la réunion a noté l’évolution positive de la situation économique sur le plan mondial. « La croissance continue. Au niveau international également, le CCE a constaté qu’il y a baisse des cours des métaux, sauf pour le cobalt et le manganèse. Il s’est observé aussi une tendance à la baisse des cours mondiaux des produits céréaliers », indique-t-elle.

À l’issue de cette 9ème rencontre, le Ministre d’État au Plan, Christian Mwando, a fait l’économie de cette 9è réunion du CCE à la presse. « Au niveau interne, on a constaté une certaine accélération du niveau des formations des prix. Le Premier Ministre a demandé au Ministre de l’Economie de bien vouloir suivre les causes de cette évolution pour pouvoir juguler cela. Dans le même ordre d’idées, il a été discuté des mesures d’application qui doivent être prises pour concrétiser la mesure du Gouvernement de pouvoir baisser les prix des produits de première nécessité et les tarifs du fret aérien. Il a été constaté également, enfin, que le taux de change du Franc Congolais reste maîtrisé par le respect du Pacte de stabilité macroéconomique entre la Banque Centrale et le Gouvernement. La tendance est toujours stable. On a gardé une certaine stabilité au niveau des réserves nationales. Mais la tendance est toujours à la hausse », a dit Christian Mwando.

Hervé Pedro

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU