PUBLICITÉ

Nord-Kivu : le groupe armé ADF est composé à 60% de congolais (Gouverneur militaire)

La région de Beni fait face à la menace des rebelles ougandais ADF depuis plus de 7 ans. Ces ennemis de la paix parviennent à résister et à faire front sans force aux FARDC grâce à l’appui intérieur de certains congolais et extérieurs des Etats voisins. Dans une conférence de presse animée en ville de Goma le mardi 29 juin dernier, le Gouverneur militaire a indiqué que 60% des ADF est essentiellement composé de congolais.

Ces congolais sont chargés de fournir des renseignements et des informations à ces rebelles.

- Publicité-

Cette situation rend parfois la tâche difficile aux FARDC engagées dans la traque de ces hors la loi, a reconnu le Gouverneur militaire Ndima Constant qui appelle toutefois ces derniers à privilégier la paix pour l’amour du pays.

« Nous avons nos compatriotes là-dedans, à 60%, et les victimes sont nos mamans, nos papas, nos propres enfants, nos filles. Nous coalisons avec les étrangers contre notre population », a-t-il déploré.

Il faut signaler que les rebelles ADF sont auteurs de plusieurs exactions des civils dans cette partie du pays. Une situation qui a conduit au déplacement des plusieurs populations.

Azarias Mokonzi depuis Beni

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU