PUBLICITÉ

Ituri : Félix Tshisekedi vente les réalisations de l’IGF

Dans le cadre sa pratique du dialogue direct avec des citoyens représentatifs de la société, le Président de la République a échangé ce samedi 19 juin avec les forces vives de la province de l’Ituri sur notamment les questions liées à l’état de siège, l’enrôlement des jeunes, la situation économique, la pandémie de Covid19.

Parlant de la situation économique, le Président Tshisekedi a dans son intervention, félicité l’Inspection Générale des Finances pour ses réalisations depuis son accession au pouvoir.

- Publicité-

« Depuis je suis là, je vous avais parlé de déboulonnage, je vous avais parlé de lutter contre la corruption et aujourd’hui on le voit, c’est vrai que ce n’est pas encore parfait mais il y a déjà des avancées considérables. Aujourd’hui de plus en plus on sent qu’il ya la peur du gendarme donc de l’État, aujourd’hui un responsable de l’État avant de mettre l’argent de l’État dans sa poche, il réfléchit et dit si l’IGF passe par ici na Bebi [Ndlr] C’est à ça que sert l’État . Nous allons restaurer tout ça », a déclaré Félix Tshisekedi.

Par ailleurs, le Chef de l’État a dénoncé une sorte de mafia développée au sein de l’armée et des institutions de la République. Insatisfait, le Chef de l’État souligne que la justice reste un de ventre mou pour son administration.

« On a parler de justice ici, vous avez raison, c’est l’une de mes priorités et ma raison d’être insatisfait pour le même est que la justice est un de ventre mou pour notre administration » a-t-il souligné déplorant une sorte magouille se traduit notamment par le refus de levée des immunités des quelques sénateurs visés par la justice pour détournement des deniers publics.

Carmel NDEO

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU