PUBLICITÉ

Ituri : l’armée neutralise 17 miliciens CODECO à Fataki

Des violents affrontements ont opposé les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) aux miliciens CODECO la journée de ce samedi 12 Juin 2021 dans le groupement Fataki, au nord de la ville de Bunia en Ituri.

D’après les sources de la société civile locale, ce sont les assaillants qui ont lancé l’offensive contre l’armée régulière dans l’une de ses positions militaires. Au cours des accrochages, 17 miliciens ont été neutralisés par l’armée et 4 autres capturés. Cependant, il est rapporté que 3 vaillants FARDC seraient aussi tombés sur le champ d’honneur.

Consécutivement à cette situation, le trafic sur la route numéro 27 a été momentanément stoppé avant de reprendre quelques heures plus tard. Même les activités au sein de hôpital général Fataki ont été perturbées.

Dans les villages Lita et Saliboko, non loin de Kpanganza, une autre embuscade a ciblé un convoi des FARDC. Selon Magunza Gokpa Désiré, Président de la société civile locale, 6 personnes sont victimes de cette tragédie dont un officier, ses deux gardes du corps et deux membres de sa famille, son épouse et son enfant. Deux morts ont été enregistrés, tous des civils dont l’épouse et l’enfant de cet officier qui étaient aussi dans ce convoi militaire. L’armée ne s’est pas encore prononcée à ce sujet.

Il faut rappeler que plusieurs cas d’insécurités sont signalés dans la province de l’Ituri malgré l’État de siège.

Azarias Mokonzi depuis Beni

- Publicité -

EN CONTINU