PUBLICITÉ

Sénat : Thambwe Mwamba et Éric Rubuye dans le viseur de la justice pour détournement

Le procureur général près la Cour de cassation, Victor Mumba, a saisi à nouveau le Sénat pour solliciter la levée des immunités des sénateurs Alexis Thambwe Mwamba et Éric Rubuye. Le réquisitoire a été lu, lors de la plénière de ce mercredi 09 juin 2021 par Michel Kanyimbu, rapporteur de la chambre haute du Parlement.

Dans ce réquisitoire, il est mentionné que les anciens président et questeur du Sénat mais aussi deux ex-sénateurs, sont cités dans le détournement des fonds liés principalement au fonctionnement de cette institution.

- Publicité-

Cette demande est la deuxième après celle introduite au mois de février. Dans un courrier daté du 1er février, le procureur général près la Cour de cassation avait demandé “au bureau du Sénat d’autoriser l’instruction à charge d’Alexis Thambwe Mwamba pour détournement de deniers publics” et souhaitait que ce dernier puisse “présenter ses moyens de défense”.

On reproche au président du Sénat l’ouverture d’un dossier par le fait que le 6 janvier 2021, Alexis Thambwe Mwamba a émis pour le compte du Sénat trois chèques d’un import respectif de 2 millions d’euros, 1 million USD et 1 millions de FC.

« Le trésorier du Sénat est allé retirer ces sommes à la BCDC et les a remis au Conseiller du questeur du sénat. Celui-ci est parti les remettre à son tour à Alexis Thambwe Mwamba à sa résidence », expliquait le procureur dans ce courrier.

Carmel NDEO

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU