PUBLICITÉ

Nord-Kivu : les miliciens Maï-Maï UPLC font mentir l’armée sur l’attaque de leur position à Kalunguta

Le lundi 6 juin 2021 dernier, les affrontements ont été signalés dans 3 villages du groupement Buliki entre les miliciens Maï-maï et les rebelles Ougandais ADF.

Des sources officielles avaient confirmé une attaque des ADF dirigée contre les miliciens Maï-Maï UPLC, cantonnés à Kalunguta ayant adhérés au processus de paix. L’administrateur du territoire de Beni avait précisé à POLITICO.CD que suite à cette situation, les habitants ont commencé à se déplacer.

- Publicité-

Cependant, dans une mise au point faite ce mercredi 9 juin 2021 par le Porte-parole secteur opérationnel Sukola 1, il fait savoir qu’il n’y a jamais eu attaque contre la position des miliciens Maï-maï UPLC à Kalunguta et environs.

Selon le Lieutenant Antony Mwalushayi, l’armée avait plutôt déjoué une attaque planifiée par les ADF contre la population civile dans cette partie : « il faut dire que votre armée a déjoué l’attaque planifiée par les ADF. Alors nous avons dépêché à temps réel un groupe des militaires et ils ont déjoué cette attaque. Il faut préciser à notre population qu’il y a pas eu attaque au site où sont cantonnés les Maï-maï UPLC qui ont accepté le processus de paix, nous appelons notre population au calme », a-t-il expliqué

Les Maï-Maï font mentir l’armée

Des miliciens Maï-maï UPLC attaqués par les ADF, font mentir le Porte-parole de l’armée. Le coordonnateur de ce groupe armée, Yuston, précise qu’au cours des affrontements, ses miliciens ont réussi à neutraliser 3 combattants ADF et récupérer 3 armes : « nous sommes en train de contrôler partout. Bien sûr, on nous a attaqué c’était très tôt le matin de lundi 7 juin », a-t-il indiqué à la presse locale.

Il faut signaler que le lundi 7 Juin dernier, des tires nourries ont été constatées dans plusieurs localités du groupement Buliki. Des sources concordantes révèlent que les ADF s’affrontaient contre les miliciens Maï-maï qui ont le contrôle de cette contrée.

Azarias Mokonzi depuis Beni

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU