PUBLICITÉ

Ituri : la société civile comptabilise 157 morts depuis l’entrée en vigueur de l’État de siège

La coordination de la société civile de l’Ituri a peint un tableau sombre de la situation sécuritaire sur l’ensemble de la province.

Dans une déclaration rendue publique lundi 7 Juin 2021, cette structure citoyenne, affirme avoir comptabilisé avec amertume au moins 157 morts, 32 personnes kidnappées, 53 blessés ainsi que d’autres dégâts matériels et humains depuis l’entrée en vigueur de l’État de siège

- Publicité-

Selon, son coordonnateur Dieudonné LOSSA, l’État de siège est jusque là un échec, dans la province de l’Ituri c’est pourquoi il demande à l’armée congolaise de multiplier plus les efforts pour éradiquer les groupes armés.

« Ainsi au vu de ce bilan largement négatif, la société civile forces vives de l’Ituri recommande au parlement de voter les mesures d’accompagnement de la loi de l’État de siège en province de l’Ituri, à son excellence Monsieur le Président de la République. De relever les militaires déjà familiariser avec les groupes armés en Ituri, de déterminer les limites de zone de commandement en Ituri et du Nord-Kivu, d’autoriser les activités du parquet civil, pour les matières civiles, d’ordonner sans délai la traque des groupes armés qui opèrent sans inquiétude », lit-on dans cette déclaration.

Il faut signer que cette réaction intervient, après l’échéance du premier mois de l’État de siège, suivie d’une évaluation.

Azarias Mokonzi depuis Beni

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU