PUBLICITÉ

Beni: la route Mbau-Kamango, au cœur du célèbre « triangle de la mort », totalement pacifiée (Conseil des ministres)

C’est une bonne nouvelle. Longuement drainée dans la boue par les forces démocratiques et alliés ADF, la meurtrière route Mbau-Kamango, au cœur du célèbre triangle de la mort a été totalement pacifiée et est contrôlée par l’armée régulière, renseigne le ministre de la défense nationale et anciens combattants au cours du conseil des ministres tenu ce vendredi 04 Juin.

« La route Mbau-Kamango, au cœur du célèbre triangle de la mort a été totalement pacifiée et est contrôlée par l’armée régulière. » a-t-il argué.

- Publicité-

D’après le ministre, tous les bastions connus et non connus de l’ennemi ont été détruits. Les cultivateurs ont tout de même repris leurs activités avec satisfaction.

À Beni, l’axe routier Mbau-Kamango était impraticable suite à la résurgence des massacres perpétrés par les forces étrangères des ADF. Malgré les efforts militaires fournis par le défunt Général Jean-Lucien Bauma qui a rouvert pour la première fois cette route en 2014, la menace terroriste a plané pendant plusieurs années.

Plus de 70 collaborateurs des ADF arrêtés

D’après le ministre congolais de la défense nationale, les services de renseignement militaire ont réussi à démanteler et arrêter plus de septante (70) collaborateurs des ADF dans les villes de Bunia, Butembo, Goma, Kasindi et Beni.

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo indiquent également avoir libéré vingt-six (26) élèves pris en otage par les ADF à Tchani-Tchani.

Bien plus, « le tristement célèbre milicien Mai-mai Kasereka Matina Désiré, allié tantôt des ADF tantôt aux AFDLR pour des actions criminelles contre la République a été arrêté ce vendredi 04 juin par nos forces loyalistes. » a-t-il souligné.

Par ailleurs, les forces armées de la RDC affirment avoir réduit la capacité de nuisance des terroristes dans le secteur de Ruwenzori, à l’ouest de la cité d’oïcha, notamment à Mamie et Mandumbi, rapporte le ministre de la défense.

Serge SINDANI

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU