samedi, octobre 16, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

Éruption du Nyiragongo: « diminution sensible de la magnitude et des tremblements de terre » (OVG)

- Publicité-

L’ampleur des séismes soudains causés par le volcan de Nyiragongo, en éruption depuis le 22 mai, diminue du gré au gré. Les données sismiques enregistrées le mercredi 02 juin 2021 font état d’une « diminution sensible » de la magnitude et des tremblements de terre, renseigne l’observatoire volcanologique de Goma (OVG).

Selon un rapport synthèse de l’OVG rendu public par la cellule de crise ce jeudi 03 Juin dont une copie est parvenue à POLITICO.CD, le gouverneur militaire du Nord-Kivu a, à cet effet, instruit les services appropriés pour effectuer une descente sur terrain dans l’optique d’évaluer « la possibilité d’un probable retour progressif des populations évacuées dans les jours qui suivent. »

Et bien plus, le Lieutenant-Général Ndima Constant appelle à la double vigilance et au respect des mesures édictées par les autorités afin de contenir cette crise brusque imposée par les laves du Nyiragongo.

« Nous recommandons donc la population de rester vigilante, à l’écoute des informations et d’observer strictement les mesures arrêtées par les autorités provinciales. » fait remarquer le communiqué signé par le Major Ndjike Kaiko Guillaume, porte-parole du gouvernement militaire provincial au Nord-Kivu.

Dans ce même angle, au regard des données scientifiques rassurantes enregistrées ces derniers jours par l’OVG, le gouvernement provincial du Nord-Kivu est à pied d’œuvre pour organiser et/ou faciliter le retour progressif des déplacés à Goma et dans le territoire de Nyiragongo, renchérit le compte Twitter officiel d’informations et d’alertes relatives à l’éruption du Nyiragongo, mis en place par le ministère de la communication et médias.

« Il s’observait déjà un mouvement spontané de retour de la population dans ces entités. Il est maintenant question d’assurer que ce retour et la réinstallation se passent dans les meilleures conditions possibles. Les mesures prises dans ce sens seront communiquées ultérieurement. » rajoute-t-il.

Serge SINDANI

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection