Beni: l’armée a neutralisé plus de 20 ADF et arrêté une soixantaine de leurs collaborateurs en 10 jours

- Publicité-

Une vingtaine des rebelles ADF ont été neutralisés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) durant une période de 10 jours.

Cette révélation a été faite par le porte parole du secteur opérationnel Sukola1, lieutenant Antony Mwalushayi à POLITICO.CD lundi 17 mai 2021 au cours d’une interview.

A l’en croire, ce bilan a été produit par l’armée depuis l’entrée en vigueur de l’Etat de siège décrété par le chef de l’État dans cette partie du pays.

« le nombre des terroristes neutralisés depuis le 6 mai, le jour de l’entrée en vigueur des mesures du Commandant suprême des Forces Armées est plus élevé même que dans le temps passés, si je peux vous faire un bilan jusque là exceptionnel jusqu’au 17 mai donc c’est à dire dans 10 à 11 jours, nous avons au-moins neutraliser 22 ADF sur l’ensemble zone opérationnelle et récupérer 8 armes AK47 », a-t-il confié.

Notre source source renseigne qu’outre ces assaillants neutralisés, l’armée a mis la main aussi pendant cette période, sur 60 collaborateurs des ADF : « tout ça nous l’avons fait sans compter les collaborateurs arrêtés parceque les collaborateurs sont au-delà de 60 et ce sont des collaborateurs qui souvent donnent la force à l’ennemi, il n’y a rien qui est en train de se perdre l’État de siège est en marche », a fait savoir le porte-parole.

Suite à cette situation, le lieutenant Antony Mwalushayi, demande à la population de toujours collaborer avec l’armée et de la faire confiance car elle est déterminée pour endiguer toute force du mal dans cette partie de la République.

Azarias Mokonzi

notre sélection