PUBLICITÉ

Beni : soupçonnés de collaborer avec les ADF, plusieurs officiers FARDC arrêtés

Plusieurs officiers militaires ont été arrêtés par les services de renseignement de l’armée de la ville de Beni (Nord-Kivu). Cette information vient d’être annoncée à la presse par le lieutenant Antony Mwalushayi porte parole du secteur opérationnel Sukola 1 lors d’un brifing à la base de la MONUSCO le vendredi 14 mai 2021.

Selon lui, la justice accuse ces officiers « d’avoir été corrompus par les rebelles ADF pour tuer des officiers qui dénoncent les collaborateurs des ADF et qui dirigent les opérations contre ces assaillants ».

- Publicité-

« Pour l’instant tout celui qui a été cité dans ce dossier est déjà à la disposition de l’auditorat militaire et le dossier évolue très bien maintenant qu’on a changé quelques officiers militaires qui sont au niveau de la justice, mais du moins on attend les autorités militaires qui sont là ou qui seront là et qui sont déjà affectés d’abord qui seront là bientôt peut-être dans les 48 heures. il y aura des audiences publiques bientôt là » a-t-il précisé devant la presse.

Il faut signaler que cette série d’arrestations est la deuxième après celle des officiers trafiquants d’armes dénoncés lors d’une causerie morale au Camp général Shiko à Mambango par deux caporaux sous le commandement du général André Ehonza.

Azarias Mokonzi depuis Beni

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

spot_img

EN CONTINU