PUBLICITÉ

Répression violente de la Marche de Lamuka : l’ECIDé de Fayulu a déposé plainte contre le Général Kasongo et le Gouverneur Ngobila

L’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), parti politique de Martin Fayulu, a déposé le mardi 04 mai une plainte à l’auditorat général des FARDC contre Sylvano Kasongo, commissaire divisionnaire adjoint de la Police Nationale Congolaise (PNC) et chef de la Police à Kinshasa et l’autre à la cour de cassation, contre le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila.

Ils sont accusés d’être commanditaires des « violences » enregistrées lors de la « répression » de la marche pacifique du 24 avril dernier, organisée par Lamuka pour “dénoncer la recrudescence les massacres à répétions dans la partie Est de République Démocratique du Congo”. Lamuka avait tenté de manifester malgré l’interdiction de leur manifestation le Gouverneur de Kinshasa.

- Publicité-

Selon Me Clément Muza Kayembe, avocat des plaignants, cette plainte concerne aussi le commandant Tony Pembe pour destruction méchante, viol, vol extorsion, coûts et blessures volontaires. Le droit de manifester est constitutionnel, rappelle-t-il et précise qu’au moment où le gouverneur était saisi, on pouvait éviter ce qui était arrivé.

Me Clement Muza Kayembe annonce que dans les rangs de ses clients, il y a même un militant qu’on va extraire l’œil et d’autres s’en sont sortie avec des mâchoires et des cotes casés.

Le Bureau Conjoint des Nations-Unies aux Droits de l’homme (BCNUDH), qui avait recensé au moins 15 personnes blessées, avait déploré l’usage disproportionné de la force par la Police Nationale Congolaise. Ce bureau de l’ONU avait rappelé également que l’usage d’armes létales pour encadrer les manifestations est contraire aux droits de l’homme. Il avait ainsi invité « instamment les autorités à ouvrir promptement des enquêtes crédibles sur les conditions de dispersion de ces manifestations ».

Dominique Malala

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU