vendredi, mai 14, 2021
DRC
30,478
Personnes infectées
Updated on 14 May 2021 à 12:26 12 h 26 min
DRC
3,102
Personnes en soins
Updated on 14 May 2021 à 12:26 12 h 26 min
DRC
26,601
Personnes guéries
Updated on 14 May 2021 à 12:26 12 h 26 min
DRC
775
Personnes mortes
Updated on 14 May 2021 à 12:26 12 h 26 min

De l’ombre à la lumière, Daniel Aselo Okito, le nouveau VPM de l’Intérieur

- Publicité-

La sortie du Gouvernement du Premier Ministre Sama Lukonde, après une longue attente de 57 jours, a finalement dévoilé ce lundi 12 avril 2021 toute sa configuration qui repose sur un critérium taillé à la mesure de Félix Tshisekedi.

La lourde mission confiée à Sama Lukonde, à savoir confectionner un Gouvernement, comprenait entre autre comme exigence le renouvellement d’une part importante des membres de l’équipe gouvernementale. Car en RDC, il est de coutume que les mêmes visages reviennent dans les Gouvernements qui se succèdent. À cet effet, il s’est dégagé un renouvellement à plus de la moitié, soit 46 nouveaux Ministres, ce qui représente un total de 80% de l’effectif. Daniel Aselo Okito est l’une de ces nouvelles figures qui font leur entrée. Quoique très peu connu, Félix Tshisekedi compte sur lui et lui demande de veiller sur l’intégrité territoriale en lui confiant le poste de Vice-Premier Ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières.

Mais qui est-ce ?

Daniel Aselo Okito wa Koy est membre de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), parti présidentiel, depuis 1994. Âgé de 51 ans, il est licencié en Droit à l’Université de Kinshasa (UNIKIN) et exerce en temps qu’avocat.

Originaire de la Province du Sankuru où il a servi son parti politique en tant que Coordonnateur provincial, Daniel Aselo Okito était encore Secrétaire général adjoint en charge des questions juridiques et sociales au sein même de l’UDPS et ce, jusqu’à sa nomination dans le Gouvernement de l’Union sacrée.

D’après ses proches, c’est à son engagement, sa loyauté ainsi que sa disponibilité à l’UDPS que ce dernier doit le mérite de ce poste. D’ailleurs, tout récemment soit le 29 mars dernier, Me Aselo Okito avait convié les partisans de l’UDPS, plus précisément ceux originaires de Dekese et Lodja, respectivement du territoire du Kasaï et la province du Sankuru, tous résidant à Kinshasa. Au menu de leurs échanges, l’horizon 2023. “Mes sœurs et frères, je vous prie de soutenir le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, et s’approprier toutes ses actions”, encourageait-il.

Le nouveau VPM de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières, Daniel Aselo Okito wa Koy succède alors à Gilbert Kankonde qui a servi pendant 2 ans. Son ministère engloutit en même temps celui de la Décentralisation qui était, jusque hier, confié à Me Azarias Ruberwa Maniwa.

Hervé Pedro

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection