mercredi, avril 14, 2021
DRC
28,665
Personnes infectées
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min
DRC
2,079
Personnes en soins
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min
DRC
25,841
Personnes guéries
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min
DRC
745
Personnes mortes
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min

Kinshasa: Godé Mpoyi reste Président de l’Assemblée provinciale

- Publicité-

Les élus signataires de la pétition contre le Président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa Godé Mpoyi ont exigé l’installation du Bureau d’âge devant examiner les pétitions déposées la semaine dernière contre lui.

Après examen et vote, la motion de déchéance contre Godé Mpoyi a été rejetée par la majorité des élus de Kinshasa.

En effet, à l’issue du vote organisé ce lundi 5 avril 2021 à l’Assemblée provinciale de Kinshasa, 33 élus de Kinshasa ont voté contre cette pétition.

Ils étaient au total 17 députés provinciaux à avoir signé en faveur de la pétition. Ces derniers reprochaient au Président de l’Assemblée provinciale plusieurs griefs, entre-autres l’incompétence, dans les termes suivants :

  • la léthargie a élu domicile au sein de l’hémicycle en ce que pendant la période des sessions, les plénières sont rarement convoquées si bien que les matières prévues à cet effet entraînent un cumul d’arriérés de plus en plus abondants ;
  • la faible production législative depuis le début de la législature alors que plusieurs propositions et projets d’édits remplissent les tiroirs de son bureau ;
  • l’inefficacité de l’Assemblée provinciale vis-à-vis de l’Exécutif provincial de Kinshasa qui s’observe à travers notamment le blocage de certaines questions adressées aux membres de celui-ci, la non prise en compte des recommandations de l’Assemblée provinciale adressées à l’Executif provincial, l’absence de considération de l’Assemblée provinciale par les membres de celui-ci;
  • l’incapacité à assurer aux députés provinciaux un traitement digne et régulier, ainsi que des soins médicaux et toute autre assistance sociale. Cette situation a clochardisé les députés et les a rendus dépendants et socialement vulnérables;
  • l’incapacité à assurer aux membres du personnel administratif et aux assistants parlementaires un traitement régulier du fait de la mauvaise gestion des finances de l’Assemblée provinciale et des crédits contractés auprès d’Afriland Bank.

Carmel NDEO

- Advertisement -
- Advertisement -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection