mercredi, avril 14, 2021
DRC
28,665
Personnes infectées
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min
DRC
2,079
Personnes en soins
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min
DRC
25,841
Personnes guéries
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min
DRC
745
Personnes mortes
Updated on 14 April 2021 à 3:03 3 h 03 min

Sud Kivu: Sous menaces de mort, le Directeur de l’Assemblée provinciale convoque une plénière pour installation du Bureau d’âge

- Publicité-

Le Directeur de l’administration de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu, Matabaro Bisimwa Jean-pierre, convoque les députés provinciaux à prendre part à une plénière consacrée à la constitution du Bureau d’âge, annonce un communiqué publié ce samedi 03 avril.

Ce communiqué est contesté par l’actuel Président de l’organe délibérant du Sud-Kivu, Lwamira Barhumana Zacharie. Ce dernier parle plutôt d’une pression qu’a subit l’administrateur de l’Assemblée provinciale, dans le sens de le contraindre à signer le communiqué convoquant la plénière ce mardi 06 avril.

Dans son communiqué officiel du samedi 03 avril, le Président de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu alerte que l’administrateur de cet organe délibérant vit depuis plusieurs jours sous des menaces de mort dont il fait l’objet, lui et sa famille, de la part des personnes “à la solde du Gouverneur Ngwabije”.

En outre, Lwamira Barhumana Zacharie, Président de l’organe délibérant souligne que “nulle part dans le règlement intérieur régissant l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu, l’on fait mention de convocation d’une plénière pour installation d’un Bureau d’âge par un Directeur de l’administration”.

Le Président Lwamira Barhumana, dans son communiqué, met en garde toutes personnes qui tenteraient par manœuvre dilatoire de cautionner cette forfaiture, en violation des textes légaux régissant l’organe délibérant dans le but de créer une crise institutionnelle en province du Sud-Kivu.

Il sied de signaler que cette convocation de la plénière pour le mardi, intervient quelques jours après le dépôt des 3 pétitions au bureau de l’administration de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu par 6 députés provinciaux, contre 3 membres de l’actuel bureau de l’organe délibérant, pour “incompétence dans la conduite des débats, opportunisme politique, mauvaise gestion financière et refus de convoquer la session extraordinaire”.

Adrien AMBANENGO

- Advertisement -
- Advertisement -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection