lundi, mars 8, 2021
DRC
26,627
Personnes infectées
Updated on 8 March 2021 à 18:26 18 h 26 min
DRC
3,483
Personnes en soins
Updated on 8 March 2021 à 18:26 18 h 26 min
DRC
22,432
Personnes guéries
Updated on 8 March 2021 à 18:26 18 h 26 min
DRC
712
Personnes mortes
Updated on 8 March 2021 à 18:26 18 h 26 min

Steve Mbikayi prépare déjà la réélection de Tshisekedi en 2023

- Publicité-

Quelques jours seulement après son adhésion à l’Union sacrée de Félix Tshisekedi, Steve Mbikayi est déjà au front. L’ancien fervent défenseur du régime de Kabila tient aujourd’hui à lancer un “grand mouvement élitiste” dénommé Front Patriotique 2023 (FP 2023) pour “faire la promotion et la visibilité des actions du Président de la République, Félix Tshisekedi et l’accompagner vers la victoire en 2023”. À l’équipe de rédaction des textes fondateurs de ce Front, Steve Mbikayi révèle l’urgence à disponibiliser les textes.

“Nous devons absolument accompagner le Chef de l’État. Rendre visible ses actions jusqu’en 2023. Nous devons préparer la sortie officielle du Front Patriotique dans moins d’un mois. Il faut aller vite”, fait savoir Steve Mbikayi à ses collaborateurs du FP 2023.

À en croire Steve Mbikayi, le Front Patriotique est une “convention élitiste” composée des cerveaux disposés à réfléchir également pour éviter à l’Union sacrée la débâcle que subit le Front Commun pour le Congo de Joseph Kabila.

“Les Front Patriotique 2023 reçoit des élus nationaux et provinciaux, des présidents des partis politiques comme personnalités. C’est une convention élitiste pour veiller à ce que la débâcle qu’a connue le FCC ne se reproduise pas à l’Union sacrée de la Nation. Nous allons travailler pour que vive l’harmonie entre les sociétaires de l’Union sacrée. Et nous allons protéger le capitaine du bateau (Félix Tshisekedi, Ndlr), contre les loups”, précise-t-il.

À la nette différence des autres nouveaux adhérents de l’Union sacrée, Steve Mbikayi prend de plus en plus des positions tranchées. Déjà, il annonçait : “[…] à l’approche de 2023, on peut voir le loup qui se réveille pour manger le capitaine, à mon avis, il faut qu’on se mette ensemble, pour que celui qui est Chef de l’État maintenant soit notre candidat”.

Stéphie MUKINZI

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection