dimanche, novembre 15, 2020
DRC
11,760
Personnes infectées
Updated on 15 November 2020 à 20:13 20 h 13 min
DRC
355
Personnes en soins
Updated on 15 November 2020 à 20:13 20 h 13 min
DRC
11,086
Personnes guéries
Updated on 15 November 2020 à 20:13 20 h 13 min
DRC
319
Personnes mortes
Updated on 15 November 2020 à 20:13 20 h 13 min

Pose de la 1ère pierre de réhabilitation du centre Marie-Antoinette Mobutu Limete par Denise Nyakeru

- Publicité-

La Première Dame de la République, Denise Nyakeru Tshisekedi a lancé, par la pose de la première pierre, le début des travaux de réhabilitation du centre Marie-Antoinette Mobutu de Limete laquelle cadre avec la vision « Plus Fortes » de sa Fondation, spécifiquement en ses 2 axes : l’Education et Autonomisation.

Longtemps resté à l’état de quasi abandon, le centre accusait un délabrement avancé de ses infrastructures ce qui entravait le bon déroulement des activités. Et même, les pluies diluviennes du 7 février de cette année avaient accentués davantage l’état délabré de ce centre.

Ainsi donc, l’épouse du Chef de l’État par le biais de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi (FDNT) s’est engagée dans cette première phase, de réfectionner 4 des 11 bâtiments de cet établissement avec un coût global évalué à 3,8 millions USD. Mais à ce jour, les ressources mobilisées s’élèvent à 1,100 millions USD.

Dernièrement, un appel d’offre national avait été lancé pour la sélection des prestataires du secteur des bâtiments et travaux publics. À l’issue de ce processus de sélection, le STC, EMELEC, SAF SARL et ATCC ont été parmis les 4 prestataires retenus comme prestataires pour l’exécution des travaux.

En tant qu’établissement de l’État, le centre Marie-Antoinette Mobutu organise l’enseignement de la maternelle aux humanités, les cours de rattrapage scolaire et l’enseignement supérieur à l’Institut Supérieur d’Enseignement Technique, Art et Métiers « ISETAM », plus précisément dans ses filières des Coupe et Couture, Pédagogie générale, Commerciale, Informatique, Hôtellerie, Restauration, Esthétique & coiffure, et Hôtesse d’accueil.

Les filles mères et celles issues des familles à faible revenu reçoivent également des formations adaptées pour contribuer à leur réinsertion sociale.

Néanmoins, la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi demeure disposée à tout potentiel partenaire désireux de participer à ce projet, qui a pour but l’autonomisation de la femme et la jeune fille.

Hervé Pedro

- Advertisement -
- Advertisement -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...