dimanche, novembre 8, 2020
DRC
11,550
Personnes infectées
Updated on 8 November 2020 à 18:43 18 h 43 min
DRC
396
Personnes en soins
Updated on 8 November 2020 à 18:43 18 h 43 min
DRC
10,838
Personnes guéries
Updated on 8 November 2020 à 18:43 18 h 43 min
DRC
316
Personnes mortes
Updated on 8 November 2020 à 18:43 18 h 43 min

Le TGI/Gombe suspend la décision du groupe AA/a suspendant Pius Muabilu de son poste de président

- Publicité-

La décision du groupe parlementaire Alliance pour l’avenir (AA/a), suspendant Pius Muabilu de son poste de président, a été suspendue, vendredi 07 novembre 2020, par le Tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe.

Dans une vidéo parvenue à Politico.cd, le TGI de la Gombe a reçu et déclaré « fondée » la requête de demandeur.

Dans sa décision, le juge président du tribunal juge. Pierrot Bakenge Mvita, a déclaré qu’il suspend les effets des décisions contenus dans la déclaration politique du 26 octobre 2020 de la conférence des présidents du groupe parlementaire AAA élargis aux députés nationaux, sénateurs, ministres et mandataires

Par ailleurs, le juge président renvoie la cause en persécution en son audience, dont la date sera fixée par le greffier.

Par ailleurs, son avocat Clément Kitenge, en considérant ce verdict du tribunal, confirme que Pius Muabilu reprend son fauteuil de président de AA/a.

Le ministre de l’Urbanisme et Habitat, Pius Muabilu, a été suspendu, lundi 26 octobre 2020, du regroupement politique Alliance pour l’Avenir (AAA), membre du Front commun pour le Congo (FCC), après avoir pris part à la cérémonie de prestation de serment de 3 nouveaux juges de la Cour constitutionnelle.

« Les deux camarades sont suspendus de toute activité du regroupement politique AAA et, par conséquent, ne peuvent plus engager le regroupement AAA à dater de ce jour », avait déclaré la députée nationale Geneviève Inagosi, lundi 26 octobre 2020, pour le compte de la conférence des présidents du regroupement politique Alliance pour l’Avenir (AAA).

Pius Muabilu avait déposé une plainte contre ceux qui l’ont suspendu de son propre regroupement politique.

La plainte a été déposée au Parquet général près la Cour de cassation, pour “faux et usage de faux” à l’encontre des membres de l’Alliance pour l’avenir (AA/a).

- Advertisement -

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...